Musée des confluences : Venenum une exposition vivante et passionnante

Lyon n’a pas fini de livrer tous ses secrets même les plus angoissants. Araignées, serpents Mygales, le poison est sous toutes ses formes au Musée des Confluences. L’exposition temporaire Venenum, un monde empoisonné est l’événement à ne pas manquer. Venenum dresse un panorama des usages du poison de l’Antiquité à nos jours.

Retour d’expérience sur une exposition vivante et passionnante avec pour la première fois au musée des Confluences la présence d’animaux vivants parmi les plus…dangereux du monde.

Une scénographie soignée

Consacrer une exposition aux poisons à travers les âges et les cultures est plutôt osé et audacieux. On découvre de manière ludique que le poison existe depuis toujours. De la mythologie à nos jours, le poison est partout. Mêlant sciences de la Vie et de la Terre, Histoire, culture, croyances, médecine et criminologie, Venenum est à la croisée des connaissances d’un comité scientifique composé de deux historiens, d’un biologiste cellulaire, d’un pharmacologue et d’un anthropologue.

L’exposition Venenum explore la thématique du poison d’une manière pluridisciplinaire. Exemple en est avec la médecine qui va chercher à guérir à travers la connaissance des poisons, et l’homme qui, au contraire, va détruire à travers la pollution… Le rapport au poison est complexe et l’exposition parvient à en explorer toutes les facettes à travers une scénographie extrêmement soignée. Que ce soit un moyen de défense ou de pouvoir, une arme mortelle ciblée ou diffuse ou encore un espoir pour la médecine de demain, les poisons ont toujours suscité crainte et fascination. 

Dans les dédales de la pièce réservée spécialement à cette incroyable exposition, on y trouve des différentes œuvres d’art mais également des collections historiques illustrant ainsi les usages des poisons au cours de l’histoire.

Lorsque l’on entre dans le « monde empoisonné » de Venenum, on explore un autre univers. On est complètement immergé dans une atmosphère sombre et fascinante. Tout est mis en œuvre pour bluffer le public : ambiance tamisée, jeux de lumières, et c’est plutôt réussi.

Le poison à travers l’histoire

Petit voyage dans l’histoire du temps des Grecs et des Romains. Ces derniers étaient déjà passés maîtres dans l’utilisation de ces substances naturelles, chaque civilisation ayant ses particularités culturelles. Une pomme rouge accueille les visiteurs. La pomme empoisonnée de Blanche-Neige… ou celles que nous mangeons et souvent traités aux pesticides.


Des bornes interactives permettent de découvrir de façon innovante le sujet.  Pour les plus courageux, il est possible de côtoyer mygales et autres animaux venimeux. Bienvenue au cœur de la nature empoisonnée !

Remonter le temps 

Au 4e étage, l’exposition permanente sur la préhistoire à voir. Cette dernière explore la question des origines de l’univers et de l’homme. Des animaux empaillés au squelette d’un dinosaure, plongez directement au cœur de l’histoire.

Après avoir admiré les œuvres d’art, allez ensuite flâner dans les différents étages du Musée. La vue et notamment l’architecture sont à couper le souffle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Follow my blog with Bloglovin

3 réflexions au sujet de « Musée des confluences : Venenum une exposition vivante et passionnante »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s