Les bonnes résolutions pour 2018

Nouvelle année oblige, Janvier reste un moment idéal pour se fixer des objectifs pour l’année à venir.

Avoir envie de changement est bon signe, car on s’inscrit dans une dynamique qui nous donne le sentiment d’être vivant.

Mes résolutions…ou pas de 2018

  • Boire moins de café (<10 tasses)

  • Ranger son espace de travail (non, le bureau ne doit pas être un chantier)
  • Dompter l’imprimante (qui fait toujours des siennes)

  • Stopper les goûters

  • Commander des goodies comestibles (pour compenser les goûters)

  • déménager avant 2019 (en cours)
  • Tester ses montres connectées (Fossil et Samsung Gear Frontier) en vue d’un article

  • Utiliser moins de buzz words
  • Racheter Google

  • Mettre nos méthodes et outils en open source
  • alimenter régulièrement le blog
  • Se remettre continuellement en question
  • Faire accepter le droit à l’erreur

et une petite compilation de vos tweets 😉

Et parce que le partage c’est important il faut savoir donner.

Et je termine par ce tweet qui m’a fait sourire (Merci Fabienne)

Et sinon, il y’a mieux à faire que prendre des grandes résolutions pour changer de vie.

2 réponses sur « Les bonnes résolutions pour 2018 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

About Mallys

Je m'intéresse de près aux nouvelles technologies et aux mutations digitales. Je défends l'idée que plusieurs futurs sont possibles et qu'il est urgent de remettre de l'humain dans la technologie. "L'information est l'oxygène des temps modernes"