Tech - Objets connectés

Starlink, l’Internet pour tous grâce aux satellites, la dernière folie d’Elon Musk prend forme

Démocratiser la voiture électrique et autonome, creuser des tunnels à grande vitesse, mais aussi conquérir l’espace et envoyer l’homme sur Mars, Elon Musk déborde de projets tous plus fous les uns que les autres. Parmi eux figure Starlink, un projet d’accès à Internet par satellite

Le programme Starlink fait partie intégrante de SpaceX, la célèbre entreprise aéronautique d’Elon Musk. Ce projet consiste à mettre en orbite plusieurs milliers de satellites de télécommunication destinés à couvrir l’ensemble du globe. L’idée est de pouvoir fournir dès 2020, en phase de test, un accès internet en haut débit en Amérique du Nord avant de l’étendre au monde entier dès 2021.

A quelques mois des premiers tests prévus aux Etats-Unis et au Canada, Starlink dévoile les plans du petit récepteur qui permettra d’en profiter. Cette « antenne » prend la forme d’une pyramide, à placer de préférence en hauteur (en haut d’un immeuble, sur une clôture, etc.). Elle pourra alors facilement et rapidement capter le signal venu de l’espace. De fait, la simple vue dégagée du ciel doit suffire à faire fonctionner ce récepteur, sans réglages particuliers.

Pour le moment, le projet est un peu en retard sur son calendrier avec « seulement » environ 500 satellites en orbite contre plus de 10000 envisagés pour couvrir la Terre entière. L’avenir du service demeure encore flou, mais avec ses lancements réguliers, SpaceX ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Pour Elon Musk, il s’agit donc d’un défi supplémentaire. L’entrepreneur sud-africain (naturalisé canadien puis américain) n’en est pas à son coup d’essai et continue ainsi de déchaîner les passions, après le succès économique de Tesla (désormais valorisé plus de 300 milliards de dollars, un record pour un constructeur automobile) et technologique de SpaceX (la compagnie a envoyé deux astronautes dans l’espace au printemps dernier).

Le site Web de Starlink, pour en savoir plus : starlink.com

Source AFP RelaxNews

À propos Mallys

Je m'intéresse de près aux nouvelles technologies et aux mutations digitales. Je défends l'idée que plusieurs futurs sont possibles et qu'il est urgent de remettre de l'humain dans la technologie. Blogueuse à mes heures perdues. « L'information est l'oxygène des temps modernes »

1 comment on “Starlink, l’Internet pour tous grâce aux satellites, la dernière folie d’Elon Musk prend forme

  1. Starlink n’est pas pour tous, il est pour ceux qui payeront, le fric avant tout ! Elon Musk a des investisseurs qui attendent un retour sur investissement. Il les rassure régulièrement à ce sujet. Ensuite, ils envisagent 5 000 000 d’abonnés, allez soyons fou, imaginons, disons x 10 : 50 000 000 . Ce qui revient à dire que 6 950 000 000 de personnes vont devoir subir une véritable pollution visuelle en voulant regarder les étoiles dans le ciel et voir clignoter, même un peu, tout un tas de point lumineux ? C’est dingue et insupportable !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :