Evènements - Culture - Lyon

L’Art Contemporain : la nouvelle star des ventes aux enchères publiques

Dans le secteur de l’art, de nombreux courants très différents se côtoient et rencontrent plus ou moins de succès. L’art contemporain, le plus récent de tous, remporte un franc succès.

Quelle est la part de l’art contemporain dans les ventes aux enchères publiques ?

Comme son nom l’indique, l’art contemporain désigne des œuvres d’art récentes. Il succède à l’art moderne qui lui, est apparu après l’art classique. Plus précisément, l’art contemporain désigne les photographies, sculptures, peintures et autre « fine art » produits depuis 1945. Un segment en pleine expansion.

Art contemporain : le boom des années 2000

Si à la fin du siècle dernier, il ne représentait que 3 % des ventes aux enchères, l’art contemporain a connu ces vingt dernières années une montée en flèche. En effet, sa popularité est désormais telle qu’il compte aujourd’hui pour 15 % des ventes au niveau mondial, selon un rapport d’Artprice, leader international de l’information dans le domaine. Cette étude, regroupant les données concernant les enchères publiques de l’année 2000 à l’année 2020, révèle également que le produit des ventes d’œuvres d’art contemporaines atteint maintenant 2 milliards de dollars, contre 100 millions à l’époque. Avec une moyenne de 200 pièces vendues par jour et un prix de vente moyen de 25 000 dollars par œuvre, ce segment est passé du statut de marginal à celui de star, passant devant les œuvres d’art anciennes qui avaient jusque-là davantage la cote.

Selon le président d’Artprice, Thierry Ehrmann, ce succès grandissant serait dû au fait que l’art contemporain s’adapte bien aux ventes en ligne, séduisant une clientèle jeune. Si l’art de manière générale semble réservé à une classe bourgeoise, autant pour des motifs financiers qu’intellectuels, l’art contemporain se démocratise de plus en plus, et les prix sont plus abordables. Nombreux sont les salons design de trentenaires branchés décorés avec une peinture minimaliste, ou une photographie de paysage urbain.

Ce sont à l’heure actuelle plus de 30 000 artistes vendus à travers le monde, un nombre qui dépassait juste les 5 000 au début du millénaire. Quant au nombre de maisons de vente, il a quasiment doublé.

Toutefois, le secteur de l’art comme beaucoup d’autres a subi en 2020 une baisse importante de son activité, due à l’épidémie mondiale de Covid-19.

La Chine, nouvelle star de l’art contemporain

Parmi ces artistes contemporains, les Chinois s’imposent dorénavant comme une référence, occupant un tiers du top 100 des meilleurs artistes. Dans le top 1000, on retrouve 165 Américains, dont Jean-Michel Basquiat, Jeff Koons, et Christopher Wool dans les premières places, et on y trouve 395 Chinois. Zeng Fanzhi, peintre pop art aux ventes records, y occupe la cinquième place. L’une de ses peintures les plus célèbres – Mask Series 1996 No.6 – a été vendue 7,5 millions de dollars à Hong Kong, puis revendue à plus de 30 millions en 2008.

Toujours selon Artprice, les marchands de ce pays ont eux aussi connu une nette augmentation de leur part de marché. Des maisons de vente récentes – la plus importante, Poly International Auction, basée à Pékin, a été créée en 2005 – contrairement aux multinationales telles que Christie’s ou Sotheby’s qui existent depuis des siècles.

Le secteur de l’art a connu une croissance exponentielle, à l’image de celle du pays où tout est rapide et démesuré. L’art chinois a donc désormais une place capitale, pas seulement en Chine même, mais au niveau planétaire. Sur la seule année 2017, les ventes d’œuvres chinoises ont rapporté 5 milliards de dollars – soit le produit de 10 ans de ventes aux enchères françaises – passant ainsi devant les Etats-Unis ou encore le Royaume-Uni.

En ce qui concerne l’art contemporain plus particulièrement, en Chine il n’est pas encore entré dans les mœurs, encore réservé à une élite. Même si le processus de démocratisation semble déjà amorcé, ce sont souvent de riches collectionneurs qui dépensent des sommes colossales aux enchères pour les œuvres contemporaines, influant ainsi de manière considérable sur le marché.

Article sponsorisé

À propos Mallys

Je m'intéresse de près aux nouvelles technologies et aux mutations digitales. Je défends l'idée que plusieurs futurs sont possibles et qu'il est urgent de remettre de l'humain dans la technologie. Blogueuse à mes heures perdues. « L'information est l'oxygène des temps modernes »

3 comments on “L’Art Contemporain : la nouvelle star des ventes aux enchères publiques

  1. Ping : L’Art Contemporain : la nouvelle star des ventes aux enchères publiques - Les Blogueuses

  2. Coucou suis pas vraiment fana de l’Art Contemporain, certaines pièces peuvent être chouettes mais pas ma tasse de thé

    J'aime

  3. bonjour, comment vas tu? j’apprécie l’art dans les musées. passe un bon mardi et à bientôt!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :