0 00 2 min 5 mois 376

La dissolution de la société Salto, un projet commun de France Télévisions, TF1 et M6 pour lancer un service de streaming concurrent de Netflix, serait à l’ordre du jour d’une réunion de France Télévisions vendredi prochain. Selon des sources proches du projet, la raison principale de la dissolution serait le manque de financement pour continuer le développement de Salto.

Depuis son lancement en 2018, Salto a connu des difficultés à attirer des abonnés et à se faire un nom dans un marché de streaming ultra-concurrentiel, malgré l’apport de contenus exclusifs de ses trois actionnaires. Les coûts de développement et de fonctionnement ont également été plus élevés que prévu, ce qui a conduit à un déficit financier important.

La réunion de vendredi devrait décider si France Télévisions, en tant qu’actionnaire majoritaire de Salto, va continuer à injecter des fonds dans le projet ou s’il est temps de mettre fin à l’aventure. Si la décision de dissolution est prise, il est probable que les employés de Salto seront licenciés et que les actifs de la société seront vendus.

Il est important de noter que cette situation est encore en développement et que les détails de la réunion de vendredi ne sont pas encore connus. Il est possible que d’autres solutions soient proposées pour sauver Salto, mais il est également possible que la société soit dissoute.

Cette situation montre à quel point il est difficile pour les entreprises traditionnelles de s’adapter à l’ère du streaming et de rivaliser avec les géants américains tels que Netflix.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.