National Geographic atteint les 100 millions de followers sur Instagram

Beyoncé et Kim Kardashian n’ont qu’à bien se tenir. National Geographic rejoint la liste des comptes Instagram à pouvoir se targuer d’être suivis par plus de 100 millions de personnes !

Une première pour une marque

« National Geographic et la photographie vont de pair depuis la première publication de photos dans notre magazine en 1889. Nous étions alors considérés comme avant-gardistes et, grâce à Instagram, nous trouvons de nouvelles façons de tracer des pistes dans le storytelling visuel, 130 ans plus tard. Motivés par nos fans passionnés et de photographes extrêmement talentueux, nous utilisons Instagram pour illustrer notre monde à travers des images à couper le souffle afin d’inspirer les gens à se soucier davantage de la planète. Nous sommes reconnaissants et vivifiés que 100 millions de personnes souhaitent que National Geographic soit à portée de main »,

indique Gary Knell, Président directeur général de National Geographic Partners.

Les photos publiées sur ce compte proviennent du réseau mondial de photographes professionnels de NatGeo. Elles s’accompagnent de légendes fournies qui replacent les sujets immortalisés dans un contexte.

Une série de puissants portraits montre notamment des couples LGBTQI au Népal, au Kenya ou encore au Liban. Elle a été publiée le jour de la Saint-Valentin pour évoquer des amours encore interdites dans certains pays.

La Saint-Valentin, comme le rappelle NatGeo, célèbre un saint emprisonné pour avoir marié des soldats qui n’avaient légalement pas le droit d’épouser leur promise.

« En cette Saint-Valentin, nous avons une pensée particulière pour les personnes LGBTQI+ du monde entier qui, comme ces soldats, ne sont pas autorisés à se marier et dont l’amour n’est pas reconnu au même titre que celui de leurs compatriotes hétérosexuels »

dit la légende.

View this post on Instagram

Photos by @hammond_robin | “Don’t we have the right to live like straight couples and get the legal recognition?” says Artisha, a transgender woman, with her partner Armont, a gay man from Nepal (second image). “Aren’t we equal like other citizens of the country? Don’t we have the rights to find our partners? Our spirit hurts when these questions come to mind.” Lucky and John (above) are in a similar position in Kenya, as are Seth and Andrews (third image) from Ghana, Katia and Becky (fourth image) in Mozambique, and Abou El Kheir and Sari (last image) in Lebanon. Valentine’s Day celebrates a saint who was imprisoned for performing weddings for soldiers who were legally forbidden to marry. On this Valentine's Day, we’re thinking of the LGBTQI+ folks around the world who, like the soldiers, are not allowed to wed, whose love is not recognized as equal to that of their straight compatriots. At @WitnessChange we simply believe #LoveIsLove. To read more stories of LGBTQI+ love and survival follow @WhereLoveIsIllegal

A post shared by National Geographic (@natgeo) on

Il y a aussi cette photo de deux manchots Adélie, réalisée en Antarctique et accompagnée d’une légende comique.

Ça va aller, mon pote. On est des manchots. On va survivre à ce blizzard.’ Difficile de résister à la tentation de l’anthropomorphisme face à une telle scène », écrit le photographe Tim Laman.

Quelques exemples de photos marquantes :

 https://www.instagram.com/p/BtoyFw3B47g/?utm_source=ig_share_sheet&igshid=1417xuu8il4cn

Source : AFP RelaxNews

2 réponses sur « National Geographic atteint les 100 millions de followers sur Instagram »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

About Mallys

Je m'intéresse de près aux nouvelles technologies et aux mutations digitales. Je défends l'idée que plusieurs futurs sont possibles et qu'il est urgent de remettre de l'humain dans la technologie.