A quel âge un enfant peut-il avoir un smartphone ?

Interdire le smartphone aux enfants n’est pas une bonne idée, mais alors que faire ? En ce jour de la rentrée voici quelques pistes de réflexion.

Au début je n’étais pas pour : addiction, réseaux sociaux, cyber harcèlement…..Puis j’ai fini par changer d’avis. Au collège tout le monde a un smartphone. Les enfants sont âgés entre 10 ans et 14 ans.

Pour les jeunes, ne pas en posséder un c’est être « out ». Pour nous parents, le smartphone rassure. D’ailleurs, les mamans seraient plus enclines à céder que les papas. Le fameux côté « maman poule ». Les enfants gardent le contact avec nous, avec qui ils échangent des SMS ou des snaps à la sortie des cours. Je le géolocalise (avec son consentement libre et éclairé) via l’application Family Orange.

Nous essayons tous dompter tant bien que mal cet objet si révolutionnaire. Il faut tenter de gérer l’accès au smartphone des plus jeunes. Et c’est sur ce point que les avis divergent.

D’un côté, quand j’y pense, ça me paraît fou puisque, nous, on s’est bien passés de smartphones toute l’adolescence et pour cause… ça n’existait même pas !.

A l’époque, j’ai connu les tam tam et les tatoo et puis j’ai fini par jeter mon dévolu sur un Startac 30 mon premier portable dans les années….très très lointaines. D’un autre côté, je me souviens avoir monopolisé le téléphone familial, vous savez le modèle vintage qui n’a pas d’écran numérique…celui où il faut tourner sur…

Je sais que le pré-ado privé de contact avec ses copains quelques heures vit un vrai drame.

La vraie question est : à quel âge lui offrir son premier portable ?

Ma fille de 7 ans m’a demandé si elle pouvait avoir un smartphone. Elle en a un (ne me jugez pas) sans abonnement et il reste à la maison. Je lui apprend les notions d’Ereputation, de cyber harcèlement, ne pas se dévoiler en photo….Pour l’instant il lui sert plus d’appareil photo.

L’âge moyen estimé du premier portable serait de 11 ans, ce qui correspondait à l’entrée en 6e. Ce qui est sûr c’est qu’il ne faut pas attendre qu’ils passent leur bac pour les équiper.

Après il y a la question du coût du téléphone (on ne va pas leur confier un Iphone dernier cri) et du forfait (si t’as Free, t’as tout compris). Et finalement un objet censé rassurer les parents peut être source d’inquiétude…

Je ne sais pas quel est le bon « âge » pour le premier portable. 11 ans, 15 ans ?.

Le mieux est que plus ils auront un téléphone tard mieux c’est. Quand on voit la nouvelle génération smombie les yeux rivés à leurs écrans il y a de quoi se poser des questions.

Dédicace à toi mon fils à qui j’ai confisqué le smartphone quelques heures, saches que le monde (le vrai) continue de tourner 😉

Et vous, pensez-vous que les smartphones risquent d’engendrer une génération de crétins accrocs à Fornite ?

Team second degré.

7 réponses sur « A quel âge un enfant peut-il avoir un smartphone ? »

  1. Ah le portable, grand débat ! Je ne sais pas quand mes filles en auront un. Quand je vois déjà qu’à 4 ans certains enfants ont leur propre Ipad (oui tu as bien lu), ça me désole.
    J’ai eu mon premier téléphone en 5ème. Un portable qui ressemblait à un fixe par la taille LOL. Je pense que quand mes filles auront leur propre téléphone, ce sera un modèle simple de smartphone, avec forfait limité. On travaillera sur l’impact des RS au moment venu. Elles ont 5 et 3 ans, alors j’ai le temps.
    Lea me demande d’ailleurs pourquoi je ne veux pas mettre son visage sur internet. Je lui ai déjà expliqué. Maintenant elle me dit toujours « attend maman, je me mets de dos si tu veux mettre une photo » xD.
    Bises
    Elsa

    J'aime

  2. Oula ça c’est une grande question ! Perso je ne suis pas du tout pour que les enfants aient un smartphone très jeune (pas avant le lycee) ainsi qu’un compte sur les réseaux sociaux. Quand j’étais jeune j’ai eu un téléphone juste pour pouvoir appeler mes parents en cas de probleme et je l’ai eu en 6em. Je pense que je ferais pareil avec mes enfants, un téléphone basique juste pour appeler et ensuite on verra pour le smartphone ^^

    J'aime

  3. Hello, chez moi les enfants demandent OK Google à notre Lenovo Smart Display dès qu’ils ont une question et donc ils apprennent plein de trucs ! Ils ont 6 et 7 ans, donc le smartphone n’est pas pour tout de suite. Je pense que je serai dans la moyenne avec l’entrée au collège. Pour l’instant, ils ne réclament pas le téléphone en tout cas.

    J'aime

  4. Hello
    C’est la grande question qui revient régulièrement. Quand j’étais au collège, il n’y avait pas encore de smartphone et pourtant, on s’en sortait très vite. Je pense qu’il y a une dépendance qui se créé aussi chez les parents qui n’envisage plus de rentrée au collège sans téléphone. Si tel est le choix, peut être que juste un abonnent téléphone suffit sans connexion internet.
    Bises

    J'aime

  5. On peut demander à l’enfant si certains de ses camarades ont un portable, lui demander ce qu’il en pense et lui dire à quel âge il en aura un. À mon avis, pas avant la cinquième, mais cela relève du choix des parents et des éventuels trajets que l’enfant doit faire seul pour se rendre au collège. Ensuite, on met en place des règles de base. Ne jamais utiliser le téléphone pendant les repas ou dans la chambre et instaurer un couvre-feu.

    J'aime

  6. Un sujet tellement important : les écrans sont partout et pas simplement dans les smartphones.

    Malheureusement la réponse à cette question est délicate, il y aura toujours des esprits divergents. Cela dépend, je pense, de chaque personne, de chaque enfant et de chaque situation.
    L’enfant que l’on mène à l’école, n’a pas besoin de téléphone et empreinte le nôtre s’il a besoin d’appeler un copain. Bien sûr, comme vous dites, à un moment donné il en aura besoin. Plus pour faire « genre » j’ai un téléphone que pour autre chose. Nous vivons dans une société de sur TOUT en réalité et cela incite les jeunes à toujours avoir les objets derniers cries simplement pour être à la « mode ». Est-ce une vie ?
    Je ne dis pas qu’il ne faut pas vivre avec son temps, ce serait hypocrite, mais simplement s’écouter et écouter son enfant (facile à dire :p).
    Mais l’enfant qui doit aller tout seul à l’école qui est assez loin, je pense que par sécurité (mais aussi pour rassurer les parents) un téléphone est important.

    Cela dépend donc des situations. Mais je pense avant tout qu’il faut s’écouter et écouter son enfant (je radote) et surtout communiquer avec. Lui expliquer les limites, les conséquences et les risques. La communication verbale est la source de toute réussite 🙂

    Merci pour cet article qui fait réfléchir 🙂
    Douce journée
    Lili de Potions Ethiques

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

About Mallys

Je m'intéresse de près aux nouvelles technologies et aux mutations digitales. Je défends l'idée que plusieurs futurs sont possibles et qu'il est urgent de remettre de l'humain dans la technologie. "L'information est l'oxygène des temps modernes"