Tech - Objets connectés

Numérique: l’usage progresse, la confiance stagne (étude)

84% des internautes utilisent un service de banque à distance au moins une fois par mois, soit 10 points de plus qu’en 2016, selon le baromètre. Ils sont 58% à utiliser un site de commerce en ligne au moins une fois par mois, soit 8 points de plus.

Les Français utilisent de plus en plus les outils numériques dans leur vie quotidienne, mais leur confiance stagne, voire diminue pour certains usages, selon le baromètre de la confiance numérique publié jeudi par l’association professionnelle Acsel.

Selon ce baromètre, lancé il y a dix ans, tous les indicateurs ou presque montrent une hausse de l’utilisation des outils numériques ces dernières années.

Ainsi 84% des internautes utilisent un service de banque à distance au moins une fois par mois, soit 10 points de plus qu’en 2016, selon le baromètre.

Ils sont 58% à utiliser un site de commerce en ligne au moins une fois par mois, soit 8 points de plus.

Mais la confiance des Français (le nombre d’internautes jugeant « pas du tout risqué », ou « plutôt pas risqué » de s’aventurer en ligne) reste obstinément sous la barre des 40%, souligne le baromètre, qui évoque un « plafond de verre infranchissable ».

Pour certains usages, la confiance diminue même.

C’est le cas par exemple des réseaux sociaux, dans lesquels 26% seulement des Français ont confiance, soit un recul de 9 points par rapport à 2011, selon le baromètre.

Selon un expert de l’Acsel, qui n’a pas voulu être cité, il est possible que ce recul de la confiance dans les outils numériques finisse par se traduire à terme par un recul de l’usage de certains d’entre eux, à contrario de la tendance généralement observée jusque là.

Selon les chiffres du baromètre, 46% des internautes ont ainsi restreint les informations communiquées sur les réseaux sociaux après les scandales type « Cambridge Analytica », et 18% des internautes ont même arrêté d’utiliser un ou plusieurs réseaux sociaux.

« C’est peut-être la première fois que l’on voit que la confiance peut avoir un impact sur l’usage », a-t-il ajouté.

L’étude a été réalisée en ligne par Harris Interactive, sur un échantillon de 1008 personnes représentatif des internautes français âgés de 15 ans et plus.

L’Acsel est une association professionnelle regroupant des entreprises du numérique ou utilisant les outils numériques, de toute taille, et des organismes publics.

Sa mission est notamment « d’identifier les défis et enjeux du numérique » et « aider ses membres à les relever ».

Source AFP RelaxNews

À propos Mallys

Je m'intéresse de près aux nouvelles technologies et aux mutations digitales. Je défends l'idée que plusieurs futurs sont possibles et qu'il est urgent de remettre de l'humain dans la technologie. Blogueuse à mes heures perdues. « L'information est l'oxygène des temps modernes »

0 comments on “Numérique: l’usage progresse, la confiance stagne (étude)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :