Tech - Objets connectés

Uber développe la reconnaissance faciale pour s’assurer que ses conducteurs arborent des masques

La firme américaine pourrait rendre obligatoire dans certains pays le port du masque de protection par ses conducteurs lorsqu’ils transportent des passagers du fait du risque de propagation du Covid-19, a rapporté CNN le 3 mai.

Bien qu’un grand nombre de ses chauffeurs aient pris d’eux-mêmes l’initiative de se couvrir la bouche et le nez lorsqu’ils transportent des passagers depuis le début de la pandémie de coronavirus, Uber va bientôt rendre le port du masque obligatoire dans certains pays comme les Etats-Unis, où le virus circule encore rapidement.

Uber travaille même sur une nouvelle technologie qui permettra de “détecter si les chauffeurs portent des masques ou des protections de visage avant qu’ils commencent à accepter des courses”, à en croire une source citée par CNN. Cette vérification devrait être mise en place en même temps que l’outil d’identification en temps réel qui permet déjà d’identifier les conducteurs.

A l’approche de la levée du confinement en France, l’entreprise américaine a fait savoir dans un communiqué fin avril que des parois de séparation en polycarbonate ou PVC pourront être installées dans les véhicules entre le chauffeur et la banquette arrière. Les chauffeurs qui feront ce choix seront remboursés par la firme. L’entreprise a par ailleurs annoncé que 350.000 masques chirurgicaux seront distribués aux chauffeurs VTC français. Uber encouragera aussi au nettoyage et à la désinfection scrupuleuse des véhicules.

Source AFP RelaxNews

2 thoughts on “Uber développe la reconnaissance faciale pour s’assurer que ses conducteurs arborent des masques

Laisser un commentaire