Tech - Objets connectés

Je m’allie à Cleanfox une startup 🇫🇷 qui lutte contre la pollution numérique engendrée par les mails inutiles

Je vous parlais de l’impact des mails, à travers mon article Quelques gestes à adopter pour être écolo sur Internet. Mais il faut se le dire : ce n’est qu’une partie de l’iceberg de la pollution numérique.

Il existe pourtant différentes initiatives eco-responsables dont Cleanfox. Je vous en dit un peu plus.

Surconsommation numérique

Nos rituels sont de plus en plus numérisés. Et cette tendance s’est considérablement accéléré avec le confinement. Signe des temps, parmi les dégâts collatéraux de la COVID-19 les plus prévisibles, il y a la surconsommation numérique. Il faut dire que les écrans nous aident à rester confinés.

La technologie régit la quasi-totalité de notre vie moderne, difficile de faire sans aujourd’hui… mais pas impossible de minimiser son impact.

Les plus gros coupables de la note numérique ? Le streaming et le cloud, notamment. Le stockage photo et le streaming ont grimpé en flèche et ont fait naître des fermes entières de serveurs extrêmement énergivores.

Des alternatives plus éthiques existent pour bannir tant que peut se faire les géants du web dans notre usage d’Internet. Moteurs de recherche (Je parle d’Ecosia ici), adresses email, streaming…

Le mythe du zéro-pollution

Les gourous du numérique nous ont pendant longtemps laissé entendre que le numérique allait permettre de décarboner l’économie, de réaliser des économies d’énergie, et on laissait entendre que son empreinte carbone était faible. Or, dès 2007, le numérique a commencé à polluer autant que l’aviation. Aujourd’hui, il pollue un tiers de fois plus que l’aviation et d’ici 2025, il polluera trois fois plus. Si Internet était un pays, il serait le troisième consommateur d’électricité derrière les États-Unis et la Chine.

Vers une sobriété numérique avec Cleanfox

Le saviez-vous ? 60% des mails ne sont jamais lus et, chaque mail a son impact environnemental. Je vide donc la corbeille de ma boîte mail : Un e-mail avec une pièce jointe correspond à la consommation électrique dʼune ampoule allumée pendant 24 heures.

Je me désabonne des newsletters récalcitrantes : 90 % des e-mails envoyés dans le monde sont des spams. Des solutions existent, par exemple Cleanfox permet de les supprimer et de se désabonner en un clic.

Cleanfox est une start-up français qui lutte contre la pollution numérique engendrée par les mails inutiles. Depuis l’application gratuite ou du site web, vous pouvez trier rapidement vôtre boîte mail et vous désabonner des newsletters que vous ne lisez jamais.

Réduisons la pollution numérique et luttons pour la reforestation

Aujourd’hui, avec Cleanfox je souhaiterais aller encore plus loin et vous proposer de vous engager pour la reforestation. Et vous joindre à nous dans la lutte contre la pollution numérique !

Le procédé est simple : Pour chaque nouvel inscrit qui entre le lien Mallys = un arbre planté grâce à WeForest.

Mieux encore que trier et recycler, le véritable enjeu est de faire que la pollution numérique n’existe pas. C’est un peu comme dans l’énergie : vous savez, on dit souvent que la meilleure énergie est celle qu’on ne consomme pas. Eh bien pareil : le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas.

Ça veut dire changer nos habitudes et sortir de notre culture du tout jetable, ce qui peut commencer par des outils très simples comme le nettoyage de la boîte mail.

A propos de Cleanfox

  • Start-up française fondée en 2016
  • Plus de 3 millions d’utilisateurs
  • Plus de 2 milliards de mails supprimés
  • Plus de 20 000 tonnes de CO2 économisées par an

17 thoughts on “Je m’allie à Cleanfox une startup 🇫🇷 qui lutte contre la pollution numérique engendrée par les mails inutiles

  1. bonjour, comment vas tu? super initiative! j’ai d’ailleurs profité du confinement pour me désabonner de pas mal de newsletter. le “tri” je le fais quotidiennement. ou presque. passe un bon vendredi et à bientôt!

  2. Coucou c’est vraiment intéressant comme concept surtout que la mienne croule de mails, je devrais nettoyer mais parfois cela m’a rendu service de les conserver; de temps en temps j’en supprime mais pas assez

  3. J’ai plusieurs boîtes mail, je ne te raconte pas la galère lorsque je triais manuellement. En général je m’inscris peu aux newsletters. Bon vendredi !

  4. J’ai beaucoup aimé ton article étant une démarche de réduction de déchets et d’une consommation plus raisonnée. Je trie quotidiennement mes mails connaissant l’impact néfaste qu’ils engendrent. Mon conjoint a enfin trié hier plus de 400 mails non lus depuis des lustres bien sûr! merci pour Cleanfox je découvre

  5. c’est marrant, je l’ai fait mais avec une autre entreprise et en juin
    j’en pouvais plus de crouler sous les mails !
    j avoue que cleanfox me plait bien car l’entreprise est française, dès que je croule à nouveau sous les messages je pense tester ta solution
    bises

  6. J’avoue que j’utilise une boite email rien que pour les newsletters. Mais des fois, je ne sais pas comment ca arrive aussi même sur ma boîte personnelle. J’utiliserai dorénavant Cleanfox, c’est une très belle découverte !! Merci pour le partage.

  7. Coucou,

    Je ne connaissais pas du tout Cleanfox mais je dois dire que tu as attisé ma curiosité.
    Je vais aller me renseigner car je suis convaincu que la pollution numérique est vraiment néfaste!

    Bise

  8. Coucou, j’avais déjà essayé Cleanfox mais je n’avais pas réussi à l’utiliser… Jusqu’à maintenant, j’essaye donc régulièrement de supprimer mes mails à la main mais c’est pénible… Je vais tenter de réutiliser cette application 😉

  9. Un vœu pieu ! Comme tous les sites qui proposent, en forçant l’affichage une politique des cookies. Un autre fléau à partager.
    Mais naturellement je vous encourage.

  10. Dans le même sens : on ne trouvait pas de téléphone fixe avec une Black-list ! Même chez Alcatel. Mon mobile NOKIA très récent semble avoir une Black-list efficace et illimitée.
    Parce que l’outil présenté par le gouvernement : Bloque Tel a dû nous couter un bras, ne sert à rien !

  11. Je vous en prie. C’est sincère. Surtout continuez, les efforts seront toujours récompensés. En animant plusieurs blogs ou sites web, en 1999, j’ai été contacté par une Startup de la Slicon Valley un dimanche soir, un pont d’or, ils m’ont engagé.

Laisser un commentaire