1 00 7 min 9 mois 477

Be Positive est le salon dédié aux professionnels des énergies renouvelables et de la construction durable qui se tient chaque année à Lyon. Cette année encore, le salon a été le théâtre de nombreuses rencontres et échanges entre les différents acteurs du secteur. Parmi les temps forts de cette édition, on notera la forte présence de startups chinoises basées à Shenzen, les interventions de Philippe Pelletier, président du plan bâtiment durable, ainsi que la présence de Jean Baptiste Loiselet fondateur du projet “des ailes pour la planète” et de Florence Rousson Mompo, directrice de la filière greentech.

Transition énergétique : Le pitch des startups

Les startups présentes sur le salon Be Positive 2023 ont présenté leurs dernières innovations et leurs projets en matière d’énergies renouvelables et de construction durable.

Parmi les coups de coeur, on peut citer Sunbox Tri

Une autre startup, Likewatt, a présenté un outil visant à fournir aux professionnels de l’énergie des bilans sur l’autoconsommation de l’énergie de leurs clients en 5 minutes.

Ces exemples illustrent bien l’importance des startups dans l’innovation et la recherche de solutions durables pour répondre aux enjeux de la transition énergétique.

Les startups chinoises à l’honneur

L’un des faits marquants de cette édition du salon Be Positive a été la forte présence de startups chinoises basées à Shenzen. Ces entreprises innovantes ont su tirer profit du savoir-faire technologique et de l’expertise industrielle de la région pour développer des solutions originales et performantes dans le domaine de l’énergie propre et de la transition énergétique. Plusieurs de ces startups ont ainsi présenté des produits et services innovants, tels que des panneaux solaires ultra-efficients, des systèmes de stockage d’énergie avancés et des solutions de gestion intelligente de l’énergie.

Ces startups ont présenté leurs dernières innovations en matière de panneaux solaires, de batteries, de smart grids et de domotique. Leur présence sur le salon témoigne de l’importance grandissante de la Chine dans le secteur des énergies renouvelables et de la construction durable.

Philippe Pelletier plaide pour l’innovation dans la formation

Le président du Plan Bâtiment Durable, Philippe Pelletier, a profité de cette édition pour rappeler l’importance de l’innovation dans le domaine de la formation. Selon lui, il est indispensable de repenser les cursus et les méthodes pédagogiques afin de préparer efficacement les futurs professionnels aux enjeux de la transition énergétique et du développement durable.

Philippe Pelletier, a également abordé les enjeux de la transition énergétique et de la construction durable. Dans son intervention, il a souligné l’importance de former les professionnels du bâtiment aux nouvelles technologies et aux nouveaux matériaux.

Pour cela, il faut innover dans la manière de former et de transmettre les connaissances. Il a ainsi annoncé la création prochaine de MOOC (Massive Open Online Course) sur la construction durable. Ces formations en ligne gratuites et ouvertes à tous permettront de toucher un large public et de diffuser les compétences nécessaires pour bâtir un avenir plus durable.

Jean-Baptiste Loiselet et le projet “Des ailes pour la planète”

Le salon Be Positive a également été l’occasion pour Jean-Baptiste Loiselet, fondateur du projet “Des ailes pour la planète”, de présenter son initiative visant à promouvoir l’engagement écologique et la prise de conscience environnementale. Ce projet audacieux, qui consiste en un tour du monde en avion solaire, a pour objectif de sensibiliser le grand public aux enjeux de la transition énergétique et de mettre en avant les solutions durables développées à travers le monde.

Son projet vise à sensibiliser le grand public à l’importance de la préservation de la biodiversité en utilisant des drones pour filmer des animaux en danger. Sur le salon, il a présenté son travail et a expliqué comment la technologie peut être mise au service de la protection de l’environnement. Son intervention a été très appréciée des visiteurs qui ont salué son engagement en faveur de la préservation de la biodiversité.

Florence Rousson Mompo : La transition énergétique est vecteur d’opportunités

Enfin, Florence Rousson Mompo, directrice de la filière greentech, a souligné lors de son intervention que “la transition énergétique est vecteur de défis majeurs mais également de formidables opportunités”.

Elle a ainsi invité les professionnels présents sur le salon à se mobiliser pour faire de la transition énergétique une réalité. Sa prise de parole a été très inspirante pour les visiteurs qui ont pu mesurer l’importance de leur engagement dans la construction d’un avenir plus durable.

La transition énergétique pour un avenir plus durable

Le salon Be Positive a été un véritable succès cette année encore, rassemblant les acteurs clés du secteur des énergies renouvelables et de la construction durable. La forte présence de startups chinoises témoigne de l’importance grandissante de la Chine dans le domaine, tandis que les interventions de personnalités telles que Philippe Pelletier, Jean Baptiste Loiselet et Florence Rousson Mompo ont permis d’aborder des enjeux cruciaux pour l’avenir de notre planète. Au-delà des défis à relever, la transition énergétique est également source de formidables opportunités, et les professionnels présents sur le salon ont pu échanger et partager leurs idées pour construire un avenir plus durable et respectueux de l’environnement. Le salon Be Positive confirme ainsi son rôle essentiel dans la promotion des énergies renouvelables et de la construction durable, en France et dans le monde.

One thought on “#BePositive2023 : Startups, innovation et formation au cœur de la transition énergétique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.