#BlackMirror4 Bienvenue dans un monde virtuel dystopique

#BlackMirror4 Bienvenue dans un monde virtuel dystopique


C’est ce vendredi 29 décembre 2017 que démarre la nouvelle saison de Black Mirror, la remarquable série de Netflix dont l’action se déroule dans le futur pas si lointain. Vous pouvez dès maintenant regarder les six premiers épisodes et plonger dans des univers variés (mais toujours aussi dystopiques), où l’évolution de la technologie peut paraître effrayante. En guest star, Jodie Foster, Toby Haynes, John Hillcoat…

Black Mirror une série qui fait réflechir

Les saisons passées ont mis en relief des innovations technologiques surprenantes et troublantes… La saison 3 était déjà un bon cru. La série évoque un futur sombre et incertain. Black Mirror ou bienvenue dans un cauchemar technologique où la vie privée n’a plus sa place dans la société. Imaginez un monde où vos données personnelles sont siphonnées, où vous êtes traqués par des robots et votre vie régie par l’intelligence artificielle. Vous pourrez communiquer prochainement avec un proche décédé grâce à l’intelligence artificielle ou encore parcourir le fil vidéo de toutes les expériences de votre vie.

Petit aperçu de la saison 4

D’après les résumés, l’enfer de nos dépendances technologiques est toujours le fonds de commerce de cette saison 4.

Petit reminder :

  • Playtest (saison 3, épisode 2)

C »est l’histoire de Cooper, un volontaire pour tester un jeu d’horreur en AR (réalité augmentée). Ses pensées sont analysées grâce à un implant afin d’en extraire les phobies les plus profondes. L’expérience ne se déroule pas aussi bien… le protagoniste va vivre une expérience terrifiante qui a été greffée au monde réel.  Rien à voir avec Pokémon GO…

  • La Chasse (Saison 2, épisode 2)

Victoria se réveille et ne se souvient de rien. Ce qui l’attend est bien pire. Cet épisode reflète bien notre société actuelle. Les personnes filment tout ce qui se passe autour d’eux, même des atrocités, et les partagent ensuite sur les réseaux sociaux. Cet épisode traite du concept de l’identité, de l’illusion du libre arbitre. Je ne vous en dit pas plus.

Tais-toi et danse (saison 3, épisode 3)

Cet épisode m’a particulièrement marqué car il met en avant le double tranchant des services de localisation et de la messagerie instantanée. Quand le PDG de Facebook a avoué mettre du scotch sur toutes les caméras (PC…), certains ont souri, sachez que je fais la même chose….(et pourtant, ce ne sont pas les objets connectés qui manquent à la maison). Cette histoire met en scène un régime de surveillance totalitaire et qui vous laissera avec le sentiment terrible que la vie privée n’existe pas. L’information, c’est le pouvoir…

  • Chute libre Saison 3 épisode 1

En Chine il existe une application pour noter ses concitoyens.

Dans cet épisode, chaque interaction sociale est notée comme pour une course Uber. C’est l’histoire d’une jeune femme obsédée par sa E-réputation. Elle tente alors d’améliorer son score pour accéder à ses désirs les plus fous comme l’appartement de ses rêves…

Dans un futur proche, votre maison intelligente anticipera tous vos désirs (grâce à l’IA) et planifiera votre journée. Avec Google Home, vous saurez quel temps il fait et plus besoin d’interrupteur, tout sera automatisé, merci la smart home. Objets connectés et ampoules intelligentes seront vos meilleurs alliés.

Préparez vous à une expérience déroutante et riche en émotions avec cette nouvelle saison.

Sur ce, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année.

Follow my blog with Bloglovin

12 réflexions au sujet de « #BlackMirror4 Bienvenue dans un monde virtuel dystopique »

  1. Les objets connectés a quoi ca sert ?
    Une voiture ca sert a quoi ? A aller plus vite et plus loin en transportant plus de choses qu’en etant a pied …

    Un frigo connecté par ex permet de faire sa liste de course plus vite , cela degage donc du temps pour des loisirs .

    J'aime

  2. Il y a un peu à prendre et beaucoup à laisser dans ce genre de prévisions, je me souviens de celles dans les années 70/80 à propos de ce qui allait nous arriver en 2000, pratiquement rien ne s’est réellement concrétisé, par contre ils n’avaient pas vu venir internet ! et puis au fil du temps les gens savent faire la différence entre l’utile et le superflu ou carrément le gadget

    J'aime

  3. Utilisation de données perso, pub intrusive et autres, sont déjà bien présents dans notre quotidien. Au final, ce que l’article prédit pour 2030 dans nos maisons, est déjà présent dans notre quotidien (merci internet).

    J'aime

  4. Avec les robots capables de tenir une conversation et de simuler les émotions humaines, certains d’entre nous risquent de croire que ces machines ont la capacité de « ressentir », voire de « penser » exactement comme nous. Ce serait oublier qu’elles resteront toujours sous le contrôle de leurs fabricants, et qu’elles lui transmettront toutes nos données personnelles. Nos robots seront nos « amis », mais en même temps nos mouchards !

    J'aime

  5. Comme dirait Laurent Alexandre, spécialiste des nouvelles technologies :
    la dystopie ultime, c’est l’abandon du corps. L’idée de former un seul grand esprit dématérialisé, c’est le fantasme posthumain.

    J'aime

  6. Black Mirror ne cesse de se bonifier depuis l’arrivée de la franchise dans le giron de Netflix. Une autre série que je conseille : Westworld où les robots se rebellent contre les humains.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s