Evènements - Culture - Lyon

#UESB4SC Retour sur les temps forts des Universités d’Eté Smart Buildings for Smart Cities à Lyon

Les 5 et 6 septembre 2018 ont eu lieu les universités d’été Smart Buildings for smart cities à Lyon. L’occasion de débattre et d’échanger sur le bâtiment intelligent et les idées de la ville durable. RGPD, données privées, data, transformation digitale, logement connecté….j’y étais et je vous dévoile les grandes lignes.

L’essor du numérique change la façon de penser la ville

Les Universités d’été Smart Building for Smart Cities ont connu un fort succès les années précédentes. Pas moins de 1000 acteurs de la filière professionnelle se sont donc donné à nouveau rendez vous les 5 et 6 septembre 2018 pour échanger autour d’un thème commun : les enjeux de la révolution du bâtiment.

Ce mercredi 5 septembre 2018, direction la Cité internationale. Cette journée de débats a été riche et ponctuée de nombreux temps forts : des retours d’expérience et des projets urbains de plusieurs villes intelligentes dont Montréal et Lyon la Confluence, la mise en lumière de projets et réalisations de smart buildings français et internationaux, ainsi qu’un regard sur les évolutions en smart mobility à travers les véhicules autonomes.

Au programme de ces deux journées.

8h30 les premiers participants arrivent et discutent autour d’un café.

La salle de conférence est encore vide et se remplira petit à petit avant le discours d’ouverture à 9h30.

• 3 séances plénières:

• Le Smart, une réponse à nos enjeux de société ? avec notamment  Emmanuelle Cosse, ancienne Ministre du Logement

• Les enjeux de la révolution du bâtiment avec la participation de la FFDomotique

• Nouveaux regards, nouvelles solutions avec notamment la participation de Jacques Attali, Fondateur et Président de Positive Planet

• 48 ateliers abordant des thématiques variées gravitant autour du bâtiment, de la ville, de la société et des métiers dont deux organisés par la FFDomotique autour du référentiel « Prestataire Smart Home de confiance » d’Afnor Certifications et des retours d’expériences des premiers projets de logements connectés.

• 2 pitchs marathon pour favoriser les rencontres fructueuses entre startups et groupes

• 80 exposants représentatifs du nouveau paysage du Smart Building et de la Smart City

• 3 grands moments conviviaux de networking

• Remise des Prix Universités d’été Smart Buildings For Smart Cities 2018

Le bâtiment intelligent s’intéressera davantage à ses occupants

Les acteurs de l’écosystème Smart Building se sont réunis pour détecter les tendances et imaginer le bâtiment intelligent de demain. La journée s’est poursuivie avec un focus sur les investissements et la réglementation qui accompagnent les smart cities et s’est clôturée avec une perspective sur les villes numériques à travers les nouveaux usages et services qui s’y développent.

En se tournant vers l’intelligence artificielle, le logement connecté pourrait bien apporter une source de services innovants pour améliorer l’expérience de l’usager.

Comment je vois les bâtiments du futur ?. Black Mirror ou Altered Carbon, vous avez entendu parler de ces séries futuristes ? Sachez que les innovations technologiques sont telles que les rêves les insensés et les plus improbables pourront devenir réalité. Visites en réalité augmentée, hologrammes ou encore 3D. Les projets prennent forme sous nos yeux avant même de sortir de terre.

Face à une urbanisation grandissante, les architectes cherchent à donner un supplément d’âme aux bâtiments : murs de verdure, potagers sur les toits, murs végétaux.

Même si le bâtiment est encore loin d’avoir une âme, il a cependant gagné en sensibilité en se dotant d’une multitude de capteurs qui l’informent en permanence sur ses fonctions vitales. Il a gagné en efficacité énergétique, se montrant respectueux de l’environnement. Il est capable, avec l’aide de l’intelligence artificielle, de prévoir ses dysfonctionnements à venir et l’entretien nécessaire (maintenance prédictive).

Le bâtiment de demain ouvrira grand ses portes à l’intelligence artificielle pour se tourner davantage vers l’usager qu’il ne l’a fait jusqu’à présent. Les espaces vont s’animer et interagir avec l’usager. Oui le logement du futur est intelligent et connecté. Lors des ateliers, il a été évoqué la nécessité de former certains acteurs de l’immobilier mais également les locataires. Car la fracture numérique est plus qu’un sujet d’actualité.

Entre deux conférences, il a également été possible de se rendre au village des startup.

Les pitchs des startups

L’après midi, différentes startups sont venus sur scène pour présenter leur projet. Un exercise difficile relevé avec brio par les différents représentants des startups. Un petit air de déjà vu lors de l’AI Paris et les prix EDF Pulse au Vivatech. J’apprécie ces formats : des pitchs de 2 minutes par startup. Des interventions brèves mais qui sont venus compléter un programme riche en contenu et en perspective.

40 jeunes pousses ou sociétés établies ont défendu leurs solutions innovantes sur 2 jours. Ces solutions, remarquées sur leurs marchés, contribuent à illustrer la diversité des sujets liés au Smart Building et à la Smart City. Elles ont été évaluées selon des critères comprenant : qualité d’innovation ; impact potentiel sur le marché et respect des principes de la SBA dont l’intégrité de la gestion des données, le partage et l’interopérabilité).

3 prix ont ainsi été décernés (source dossier presse) :

• Le prix Smart Building a été remis à, Enlighted, qui capte et libère la donnée à destination des opérateurs de services « lighting as a service » – la jeune entreprise a par ailleurs été rachetée par Siemens en juin dernier.

• Le prix Smart City a été décerné à, Futuremap. La startup propose une solution de modélisation 3D de la ville qui fait le lien entre les différentes strates et différents réseaux urbains.

• Le prix Coup de Cœur a été décerné à Snips, une plateforme de reconnaissance vocale qui fonctionne en embarqué pour que les entreprises aient leur assistant vocal propre, dans le plus grand respect de la GDPR, la totale souveraineté des data et le respect des utilisateurs finaux

Quelles nouvelles grandes tendances qui se dégagent ?

Impossible de faire l’impasse sur la 5G et tout ce qu’elle va rendre possible, la Blockchain évidement, l’intelligence artificielle.

et on termine par cette réflexion

La ville du futur sera connectée mais restera t’elle humaine ?

Qui sait, demain le bâtiment connecté deviendra enfin intelligent et saura peut-être faire preuve d’empathie. Quand il détectera sur votre visage ou dans le son de votre voix les prémisses d’un excès de fatigue, il vous invitera, le matin, à reporter quelques rendez-vous.

Et vous, comment imaginer vous le bâtiment intelligent ?

On termine par une note d’humour. A méditer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.