Le smartphone sert principalement à communiquer avec ses proches et ses amis durant cette période de confinement.

Une majorité de Français (62%) avoue utiliser encore plus leur smartphone depuis le début du confinement, selon une étude réalisée par l’Ifop et publiée par le constructeur Oppo.

Il ressort de cette étude que près d’un Français sur deux (45%) passerait plus de trois heures par jour le nez sur son smartphone. Chez les plus jeunes, les « millennials » (de 15 à 34 ans), cette proportion passe même à 72%.

L’usage le plus fréquent en cette période de confinement concerne les messageries (59%), juste devant la consultation et la rédaction de mails (58%), soulignant ainsi l’importance de rester en contact avec ses proches, par quelque moyen que ce soit. Sans surprise, les 15-34 ans sollicitent également en masse les réseaux sociaux (62%) pour partager du contenu et communiquer avec leurs amis.

Depuis qu’ils sont confinés chez eux, plus d’un tiers des Français (40%) et de la moitié des millennials (55%) ont téléchargé de nouvelles applications de jeux (30%) ou liées à l’activité physique (24%).

Plus ils utilisent leur smartphone et plus les Français sont exigeants avec. De fait, ils souhaitent à l’avenir avoir des appareils plus endurants (47%), protégeant mieux les données personnelles (38%) et pouvant se recharger plus rapidement (32%).

Cette étude a été réalisée par l’Ifop pour Oppo, du 25 au 27 mars 2020, auprès de 1.000 répondants âgés de 15 ans et plus.

Source AFP RelaxNews

3 commentaires »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.