Evènements - Culture - Lyon

Fête des Lumières : Pour un 8 décembre solidaire

Cette année, malgré la distance imposée par les conditions sanitaires strictes appliquées dans le monde entier, la ville de Lyon a imaginé une autre façon de célébrer le 8 décembre ensemble.

Les lyonnais ont été invités à participer à l’opération des e-Lumignons du Cœur initiée par la Ville de Lyon, grâce à l’achat d’un ou plusieurse-lumignon(s).

Le bénéfice des ventes sera cette année reversé intégralement à l’association caritative Les Petits Frères des Pauvres, qui aide et soutient les personnes âgées vulnérables et isolées. http://www.e-lumignonsducoeur.fr

Un aperçu de la fête des Lumières sur les réseaux sociaux :

Un peu d’histoire

La fête du 8 décembre, chère aux Lyonnais.e.s, tire son origine d’une série d’évènements datant de plus d’un siècle et demi.

Le 8 septembre 1852, une statue de la Vierge doit être érigée au sommet de l’église de Fourvière afin de protéger la ville, comme elle l’avait fait jadis lors de l’épidémie de peste de 1643.

Mais une crue de la Saône provoque des inondations et retarde la livraison de la statue. Les festivités sont alors repoussées au 8 décembre. Mais, le jour dit, une pluie diluvienne menace à nouveau le report de la cérémonie. Pourtant à la nuit tombée, le ciel se dégage… Les Lyonnais.e.s, animé.e.s par le désir de partager un instant de communion populaire, disposent alors spontanément des bougies sur leurs rebords de fenêtres, illuminant toute la ville.

La tradition du 8 décembre est née. Chaque année depuis, les Lyonnais.e.s déposent ce soir-là des lumignons à leurs croisées… Pour certains, le 8 décembre évoque la retraite aux Flambeaux jusqu’à la Basilique ou bien les balades en famille au crépuscule, mais pour tous, le 8 décembre est indissociable des lumignons.

En 1960, la fête revêt une dimension plus populaire et devient prétexte à un concours d’illuminations de vitrines des commerces de bouche et s’impose comme préambule aux réjouissances de fin d’année. En 1989, en prolongement de la fête, Lyon inaugure un premier Plan Lumière qui permet l’illumination pérenne de 250 sites patrimoniaux.

A partir de 1999, le 8 décembre devient l’événement artistique de référence désormais internationalement reconnu. Perpétuant la tradition, la Fête des Lumières transforme aujourd’hui encore la ville quelques jours durant en véritable théâtre de lumières.

3 thoughts on “Fête des Lumières : Pour un 8 décembre solidaire

  1. Il nous faut, c’est comme un devoir à faire, toujours encourager, souligner, mettre en avant l’Art, les Arts. Je vous remercie de le faire avec brio. Nous savons vous et moi, le travail que cela demande.
    Bonne soirée à vous !

Laisser un commentaire