Cinéma - Séries

Netflix : pourquoi il faut regarder Alice in borderland ?

TOUDOUM ! Cela fait longtemps que je n’ai pas parlé de séries Netflix. La célèbre plateforme de streaming a la fâcheuse petite habitude d’envahir notre quotidien (et nos soirées). Je suis une fan inconditionnelle des séries télé et donc forcément mon compte Netflix est actif au quotidien.

J’ai réduit mon temps passé devant Netflix pour faire quelques tâches productives et je ne peux que vous conseiller de faire la même chose. Enfin… les bonnes résolutions… vous connaissez !

J’ai terminé la première saison de « Alice in Borderland » en quelques jours juste après avoir fini de regarder The Mandolorian sur Disney.

L’adaptation live du manga de Haro Aso, entre « survival » et « slasher movie » est une réussite complète.

Ne pas se fier au titre. Ne pas se fier à l’esthétique « teen movie ». Ne pas se fier aux critères Netflix habituels… Ne se fier à rien, en fait, si ce n’est en la capacité des Japonais à s’affranchir des codes.

Ne vous fiez pas à son titre aux allures de conte de fées, Alice in Borderland est une série de SF dystopique qui plonge ses héros dans un jeu vidéo grandeur nature.

Alice in Borderland suit un jeune étudiant déphasé, Arisu, qui passe son temps sur des jeux vidéo et ses deux amis. Un jour, ils passent brutalement d’un Tokyo animé à une version totalement déserte et où plus rien d’électronique ne marche.

Très vite, ils découvrent qu’ils vont devoir disputer des parties de jeu vidéo grandeur nature pour pouvoir survivre. Dans cette aventure, ils ne sont pas les seuls à vouloir survivre. De quoi rappeler l’arène dans laquelle évoluaient les héros de Hunger Games.

Bien entendu, la qualité du scénario original est pour beaucoup dans la réussite de la série. Comme son nom l’indique, la série s’inspire du roman de Lewis Carroll, Les Aventures d’Alice au pays des merveilles.

Alice in Borderland est une série japonaise aussi intrigante qu’efficace entre Lost et Battle Royale. La qualité d’Alice in Borderland est qu’elle offre une dimension supplémentaire, presqu’existentielle. La manière dont est convoqué le passé des personnages, l’analyse des comportements en groupe font plutôt de cette série une cousine japonaise de Lost où une poignée de rescapés se retrouvaient confrontés à des phénomènes mystérieux dans une boucle spatio-temporelle.

Le réalisateur parvient à maintenir l’attention et l’intrigue pendant les huit épisodes. Pour le téléspectateur aussi, Alice in Borderland devient une énigme à résoudre. A tel point que le cliffhanger du dernier épisode ne nous donne envie que d’une chose : découvrir la saison 2. Ne serait-ce que par curiosité.

2 thoughts on “Netflix : pourquoi il faut regarder Alice in borderland ?

  1. bonjour, comment vas tu? j’ai adoré cette série. je n’ai pas encore eu le temps d’en parler sur mon blog (juste évoqué deci delà, pas écrit un article à proprement parler) mais c’est en projet. la saison 2 me tarde. passe un bon mercredi et à bientôt!

Laisser un commentaire