laptop technology ipad tablet
0 00 4 min 3 semaines 198

La performance des sites web est un enjeu crucial pour l’expérience utilisateur. Le taux de réponse a un impact sur la marque. La web performance impacte l’attention de vos utilisateurs. On le sait : les sites les plus visités sont les plus lents. Le trafic impacte fortement le temps de réponse. Par conséquent, il est nécessaire d’effectuer des tests de charge avant, pendant et après toute optimisation avec un outil adéquat.

Quels sont les tests préconisés ?

Vous cherchez une solution pour tester les performances applicatives de votre site web ?

Pour tester à la fois la performance, le mieux c’est de réaliser des tests de charge. Il faut le faire régulièrement et surtout avec un outil capable de simuler de vrais navigateurs. 

CloudNetCare est une plateforme qui met à disposition, des outils permettant de réaliser tous les tests nécessaires : tests de non régression, tests de performance, tests de montée en charge, monitoring. 

Réaliser des tests fonctionnels permet de s’assurer que dans le cadre d’une utilisation réelle le programme passe une fonction appropriée. Pour se faire, une liste d’actions est compilée pour former un scénario d’utilisation. A chaque étape, une série de contrôles sont effectués pour vérifier la conformité de l’application avec les spécifications du projet.

Les tests de charge

Les entreprises utilisent l’automatisation pour tirer le meilleur parti des tests continus. L’automatisation des tests logiciels est la capacité d’un outil logiciel à tester vos applications directement sans intervention humaine.

Les tests de non-régression sont couramment utilisés pour identifier un système capable de gérer la quantité de trafic ou de données attendue : : test de temps de réponse, test de débit, test de stabilité…

Le test de charge est une partie importante du développement d’un site Web ou d’une application, car il permet de s’assurer que le produit final peut gérer le trafic ou la charge attendus.

Les tests de régression 

Ils sont particulièrement nécessaires lorsque des modifications ont été apportées au système testé, telles que des nouvelles ou des corrections de bogues. Ces tests peuvent aider à vérifier que les modifications ne causent pas de nouveaux problèmes de performances.

Le test de non-régression consiste à effectuer des tests logiciels pour vérifier qu’une application ou un site Web fonctionne après une mise à jour majeure.

En effet, lorsque des modifications du code, des bugs ou des pannes surviennent sur le logiciel et le site internet. Pour limiter ces risques et permettre au code de continuer à fonctionner même après les modifications, les tests de non-régression sont la solution appropriée.

C’est la dernière étape après toutes les phases de test, pour tester les performances du produit après sa version de développement.

Conclusion

Il est important de définir votre stratégie de test en fonction du type de logiciel à utiliser et des fonctions à vérifier. Les entreprises qui mettent en place une stratégie de qualité logicielle sont en réalité celles qui ont échoué par le passé. Les tests vous permettent de vous prémunir contre les problèmes majeurs. Mieux vaut prévenir que guérir.

Laisser un commentaire