Tech - Objets connectés

L’impression 3D au service de la lutte contre le coronavirus

Environ 60 imprimantes 3D permettent de produire, en plein Paris, des équipements médicaux et de confort pour lutter contre la Covid-19.

La plateforme Covid3D.org, qui s’appuie comme son nom l’indique sur la technologie d’impression 3D, est une initiative due au chirurgien parisien Roman Khonsari et à l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (APHP), financée par l’Université de Paris et le groupe de luxe Kering. L’idée est de pouvoir notamment imprimer en 3D un maximum de masques de ventilation.

Ce projet a été crée afin de répondre aux besoins sanitaires extrêmement urgents des soignants d’Île-de-France en cette période de crise. Grâce au soutien et à la mobilisation d’une cinquantaine de médecins, ingénieurs, développeurs, entrepreneurs et membres des secteurs public et privé, il a pu voir le jour en moins de 10 jours.

C’est un défi inédit de produire autant de matériel médical en impression 3D, mais la gravité de la pandémie actuelle l’exige. En fait, ce sont tout un tas d’objets très importants qui sont nécessaires et vont ainsi progressivement être mis en production. Cela concerne aussi bien des équipements médicaux (respirateur, masque de ventilation, repose-tête, raccords…) que du matériel de protection ou de confort (lunettes de protection, poignée sans contact, pousse-boutons, porte-élastique pour masque).

La conception de ces objets nécessite évidemment un très haut niveau de qualité, de précision et de sécurité que peuvent heureusement garantir aujourd’hui certaines imprimantes 3D. Tous les éléments nécessaires à la conception de ces objets ont d’abord été scannés en haute résolution afin de pouvoir être reproduits selon un protocole très strict. En trois semaines, une soixantaine d’imprimantes 3D tournant à plein régime ont été installées dans l’abbaye de Port-Royal, à côté de l’hôpital Cochin à Paris.

Plus d’informations : covid3d.org

Source AFP RelaxNews

À propos Mallys

Je m'intéresse de près aux nouvelles technologies et aux mutations digitales. Je défends l'idée que plusieurs futurs sont possibles et qu'il est urgent de remettre de l'humain dans la technologie. Blogueuse à mes heures perdues. « L'information est l'oxygène des temps modernes »

0 comments on “L’impression 3D au service de la lutte contre le coronavirus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :