Blog Lifestyle

Les bons gestes écolo pour une beauté plus verte

Etre plus écolo, ca commence par là. On parle beaucoup de fast fashion mais la fast beauty existe aussi. N’a t-on pas tendance à accumuler les produits, à vouloir en changer tout le temps, quitte à délaisser des soin s qu’on n’a pas fini ? L’idée c’est de prendre conscience de ses achats, de réflechir à ce dont on a vraiment besoin et envie, d’acheter mieux et moins, ce qui, financièrement, s’équilibre.

Économiser l’eau

Si l’on a la chance de vivre dans un pays où avoir de l’eau coule de source, autant l’économiser. La chauffer réclame de l’énergie. Diminuer le temps passé sous l’eau est un geste citoyen, tout comme celui de réduire le nombre de douches que l’on prend. Une par jour suffit.

Abandonner l’usage unique

Citons, tiges, flacons uni doses…nous simplifient la vie, mais des alternatives existent. Pour le démaquillage, un lait ou une huile massés avec les doigts seraient plus doux et plus efficace qu’un coton. Et le tonique ? On l’applique par pressions avec la paume des mains. Pour le coton tige en plastique, on adopte celui en silicone lavable et réutilisable (LastSwab) ou l’oriculi, un cure oreilles (Lamazuna), ou encore le coton tige en bambou.

Oter couvercles et pompes avant de jeter

Généralement composés de plusieurs matériaux, ils n’entrent dans aucune filière de recyclage. Pour que le reste du pack, en verre ou en plastique, soit retraité, il faut les désolidariser. Les fabricants passent progressivement au monomatériau. Concernant les pompes des parfums, souvent non amovibles, les modèles dévissables existent depuis longtemps., mais sont hélàs plus coûteux et peu utilisés.

Trier les emballages

J’avoue avoir encore du mal.On procède comme dans la cuisine avec des poiubelles compartimentées au format adapté à la salle de bains. Plus d’informations sur consignesdetri.fr

Passer au solide

J’ai découvert des produits intéressants en lisant plusieurs blogs ces derniers jours. Les pains de savon, de shampooing, et de certains sins permettent d’économiser beaucoup d’emballage.Pour la peau, on choisit des savons saponifiés à froid, méthode permettant de conserver la qualité des huiles et donc de mieux respecter l’épiderme.

Eviter les suremballages

Blisters en cellophane, étuis en carton, notices papier… on privilégie les produits vendus sans. Sachant qu’il est aisé pour les fabricants de les supprimer pour les gros contenants.

Privilégier le rechargeable

Ecorechanges, façon gourdes souples pour les gels lavants, recharges à clipser dans un pot pour les soins, bâton de rouge à lèvres à glisser dans un écrin que l’on peut conserver. Et si les recharges ne se recyclent pas toujours, comme elles sont allégées en plastique, elles sont plus vertueuses sur l’ensemble du cycle de vie qu’un emballage neuf qui se recycle.

Privilégier des soins rinçables biodégradables

Pour ne pas polluer les eaux usées, on oublie les shampooings et les masques siliconés ou avec huiles minérales, des molécules qui ne se dégradent pas.Pour aller plus loin, on piste la mention biodégradable sur les emballages

8 thoughts on “Les bons gestes écolo pour une beauté plus verte

  1. Je suis entrain d’y passer progressivement et le résultat se voit à ma poubelle! Plus besoin de descendre très souvent au local! Ma poubelle de salle de bain est quasiment toujours vide. Il n’y a que les cotons de dissolvant pour le vernis que je n’ai pas réussi à remplacer !

  2. Merci pour ce superbe article mettant bien en avant ce dont la planète a besoin, venant de nous 🙂 !
    Je vais essayer d’en mettre plus en pratique 🙂 !

  3. Dans la salle de bain, nous n’avons que du savon de
    Marseille et d’Alep mais, J’ai quand même du mal à abandonner les cotons tiges et pads.

  4. Merci pour tous ces conseils. Je vais être attentive à la mention biodégradable sur les shampooings.

  5. C’est le genre d’articles que je ne me lasse pas de lire. C’est tellement important de faire son maximum pour préserver notre jolie planète.

    Bise

  6. Coucou super article, ça me rassure je constate que je ne suis pas la seule à galérer avec le tri. J’ai lu en long et en large le site de tri des déchets pour comprendre tous les logos. Je trouve que ça n’est vraiment pas évident et j’ai remarqué que beaucoup de gens se trompaient en croyant mettre un déchet dans la bonne poubelle alors que non ^^’

  7. Hello ! Ton article est super, perso je suis passée au naturel pour les soins (surtout pour les cheveux) mais il me reste encore bcp de petites habitudes à changer comme le coton en général, j’ai du mal à m’en séparer…

Laisser un commentaire