Evènements - Culture - Lyon

Le Festival Lumière de retour à Lyon du 9 au dimanche 17 octobre

Le Festival Lumière se tient chaque année dans la ville natale du Cinématographe. Cérémonie d’ouverture, décernement du Prix Lumière, rétrospectives, séances, avant-premières, salons, expositions, rencontres… Que retenir pour cette 13e édition du Festival Lumière ?

Programme, invités, prix

La soirée d’ouverture aura lieu le samedi 9 octobre à la Halle Tony Garnier de Lyon.

Dès le lendemain, le village du festival situé dans le parc de l’Institut Lumière proposera un grand marché de DVD (plus de 5 000 titres), une librairie cinéma (plus de 500 références), la boutique officielle, un restaurant, un bar à bières et des concerts chaque soir.

Le dimanche 10 octobre, à 15h à la Halle Tony Garnier, Alain Chabat fêtera les 20 ans de Shrek lors d’une projection spéciale du film d’animation. Ce sera également la journée réservée au troisième salon du DVD avec une rencontre avec les créateurs et éditeurs, une autre avec des spécialistes du « cas Tanaka » autour de l’œuvre de la réalisatrice de l’âge d’or du cinéma japonais Kinuyo Tanaka, suivie d’un quiz de clôture, le tout au village MIFC.

La soirée de ce dimanche sera ensuite consacrée à un hommage à Bertrand Tavernier, président de l’Institut Lumière disparu en mars dernier. Dimanche et lundi, des projections de ses films seront présentées par leurs interprètes.

Pendant ces dix jours, 190 films seront projetés. Cinéma populaire, noir et blanc, muet, pépites inconnues du grand public, international, classiques, portraits de l’Amérique… La liste est longue et il y en a pour tous les goûts, à voir ou à revoir.

Lundi 11 octobre, le nouveau film d’Edouard Baer Adieu Paris sera projeté en sa présence. Ces dix jours verront également Les Choses humaines d’Yvan Attal, Clair-obscur de Rebecca Hall, Cry Macho de Clint Eastwood, La Fracture de Catherine Corsini, Freda de Gessica Généus, Julie (en 12 chapitres) de Joachim Trier, The Lost Daughter de Maggie Gyllenhaal, La Main de Dieu de Paolo Sorrentino, Marx peut attendre de Marco Bellocchio, My Son de Christian Carion, The Power of the Dog de Jane Campion, The Story of Film : A New Generation de Mark Cousins, The Velvet Underground de Todd Haynes et Vortex de Gaspar Noé être diffusés en avant-premièreparfois en présence de leur réalisateur ou acteurs.

Une « Nuit Jurassic » est aussi prévue le samedi 16 octobre pour projeter l’intégralité de la saga Jurassic Park. « Le concept : toute une nuit de cinéma, avec des animations » et en présence du réalisateur du dernier opus Juan Antonio Bayona qui rencontrera le public.

De nombreux invités et des prix

En plus de la présence d’Alain Chabat et d’Edouard Baer, le Festival Lumière 2021 accueillera un bon nombre de personnalités du cinéma à rencontrer.

Le Prix Lumière 2021 sera remis à Jane Campion le vendredi 15 octobre à 19h30 à l’Amphithéâtre du Centre de Congrès. La cérémonie sera suivie de la projection du film Bright Star.

En prime de ce titre très émérite, trois autres prix seront décernés : le prix Raymond Chirat, qui récompense « une personnalité qui œuvre en faveur de l’histoire du cinéma », le prix Fabienne Vonier à « une femme de l’industrie » et le prix Bernard Chardère à « une personnalité de l’écrit et de l’édition ».

Le premier sera remis à Gian Luca Farinelli, directeur de la Cinémathèque de Bologne, le second sera décerné à Brigitte Maccioni, Présidente directrice générale d’UGC, le dernier récompensera Thierry Lounas, directeur de la rédaction du mensuel So Film.

La cérémonie de clôture aura lieu le dimanche 17 octobre à 15h à la Halle Tony Garnier en présence de Jane Campion et des invités. Elle sera suivie de la projection du film La Leçon de piano.

La billetterie en ligne est ouverte alors dépêchez-vous !

One thought on “Le Festival Lumière de retour à Lyon du 9 au dimanche 17 octobre

Laisser un commentaire