3 3 minutes 2 mois

Un interrupteur connecté capable de comprendre une commande vocale ou de s’éteindre tout seul. J’ai donc attrapé mon tournevis et mon Iphone. Le tuto bricolage c’est par ici.

En théorie, il n’est pas difficile d’installer un interrupteur connecté. Il suffit juste d’installer un interrupteur intelligent et le tour est joué.

Parce qu’on a parfois la flemme d’installer des ampoules connectées, l’installation d’un interrupteur peut être une alternative. J’ai testé l’interrupteur Dio Rev-Light qui permet de contrôler à distance son éclairage.

Unboxing et configuration

Pas besoin de pack de démarrage. L’interrupteur, un bypass et la notice d’installation sont fournis dans la boîte.

Côté esthétique, la forme carré aux bords arrondis donne un côté épuré à l’interrupteur. Côté dimension, ce dernier mesure 37mm de profondeur. Il pourra s’insérer facilement dans un boitier mural de 40mm de profondeur. Comme il ne fonctionne qu’avec deux fils, l’interrupteur DIO Rev-Light pourra venir en remplacement de n’importe quel interrupteur existant. Il suffira juste de démonter l’interrupteur existant, et venir relier l’interrupteur DIO Rev-Light au fil de phase et de lampe présents dans la boite d’encastrement.

Comme tout objet connecté, il est nécessaire de configurer cet interrupteur Wifi dans l’application compagnon, disponible sur iOS et Android.

La domotique, c’est fantastique

L’avantage peut-être d’avoir un interrupteur connecté au lieu d’une ampoule connectée est le fait de ne pas avoir à remplacer ladite ampoule lorsqu’elle est en fin de vie et donc de devoir repayer la partie connectée de l’ampoule. L’interrupteur est branché à vie, toujours alimenté et a une durée de vie plus grande, le tout pour une trentaine d’euros.

La promesse du Dio REV-LIGHT est remplie, l’interrupteur fonctionne très bien pour un prix abordable pour ceux qui s’essaient à la domotique. Ne reste que l’installation qui demande des connaissances, à l’inverse d’une ampoule connectée qui se change facilement.

En résumé, la domotique, c’est fantastique. On se régale à programmer un interrupteur connecté. C’est distrayant et instructif. La domotique est une bonne source d’occupation et de découverte.

Cet interrupteur connectée Dio REV-LIGHT est disponible sur le site de Chacon au prix de 29,90€.

3 commentaires sur « Ce jour où j’ai testé un interrupteur connecté »

Laisser un commentaire