1 00 8 min 3 mois 281

Les e-cigarettes sont partout de nos jours. On dirait que chaque entreprise, quel que soit son secteur d’activité, lance sa propre version des cigarettes électroniques. Mais qu’est-ce que c’est ? Et comment fonctionnent-elles ?

Les e-cigarettes se distinguent des cigarettes traditionnelles par le fait qu’elles ne contiennent pas de tabac et qu’elles émettent une vapeur au lieu de la fumée. Elles fonctionnent en utilisant une batterie pour chauffer un liquide qui contient généralement de la nicotine, du propylène glycol et des arômes. Il en résulte de la vapeur d’eau qui peut être inhalée. Cela crée une sensation similaire à celle de fumer, sans le goudron et les autres produits chimiques présents dans la fumée de cigarette. Rendez-vous sur CigaretteElec.fr pour en savoir plus sur cette nouvelle tendance en matière de technologie du tabac.

Vape Cyclone Vaping Uwell Electronic Cigarette

La science derrière les cigarettes électroniques

Alors, comment fonctionne une e-cig ? Une e-cigarette est essentiellement un petit appareil chauffant. Lorsqu’il est activé, la batterie chauffe le liquide contenu dans la cartouche pour créer un aérosol de vapeur. Cette vapeur est ensuite inhalée par l’utilisateur.

La production d’aérosol des e-cigarettes repose sur 3 facteurs différents :

1. La tension appliquée à la bobine de l’atomiseur ;

2. La résistance de la bobine de l’atomiseur ;

3. La conductivité du fluide (e-liquide) qui est vaporisé.

La tension est essentielle car elle déclenche la réaction chimique nécessaire à la vaporisation. La résistance joue également un rôle dans la détermination de la quantité de chaleur qui sera appliquée pour créer de la vapeur ; une résistance plus faible signifie que moins de chaleur sera nécessaire (et donc moins d’énergie de la batterie). Enfin, la conductivité détermine la capacité de la chaleur à se déplacer dans le fluide (plus la conductivité est élevée, plus la chaleur se déplace).

Les fabricants d’e-cigarettes conçoivent leurs produits en tenant compte de ces trois facteurs, et il existe de nombreux types différents de chaque élément disponibles à la vente. Par exemple, une bobine d’atomiseur à faible résistance et à conductivité élevée peut produire moins de chaleur qu’une bobine à résistance élevée et à faible conductivité. Elle n’a donc pas besoin d’autant d’énergie de la part de votre batterie, ce qui la rend plus adaptée aux petites batteries ou à celles dont l’autonomie est limitée !

La technologie des e-cigs

Les e-cigarettes sont des appareils alimentés par des piles qui contiennent une solution liquide de nicotine. La batterie alimente un atomiseur qui chauffe le liquide et produit de la nicotine sous forme de vapeur. Cette vapeur est ensuite inhalée par l’utilisateur.

La nicotine contenue dans les e-cigs, outre qu’elle crée une dépendance, n’est pas aussi nocive pour l’organisme que la fumée de cigarette. Les cigarettes traditionnelles contiennent environ 7 000 produits chimiques, dont beaucoup sont cancérigènes. La vapeur des e-cigs ne contient que quatre ingrédients : du propylène glycol, de la glycérine végétale, de la nicotine et des arômes. Et elle ne produit pas de cendres ni l’odeur de fumée des cigarettes de tabac.

Comme il s’agit de dispositifs électroniques sans combustion, les e-cigs sont plus sûres à utiliser à l’intérieur que les cigarettes traditionnelles. Les vapeurs se dissipent rapidement et ne s’attardent pas assez longtemps pour gêner les personnes à proximité ou rendre leurs vêtements fumants ou sentant le cendrier.

Comment fonctionnent-ils ?

Les e-cigarettes fonctionnent grâce à un processus appelé atomisation. Lorsqu’une personne tire une bouffée d’une e-cigarette, l’élément chauffant à l’intérieur du dispositif s’allume. Puis, le liquide à l’intérieur est chauffé jusqu’à son point d’ébullition. Le liquide vaporisé, contenant de la nicotine et d’autres arômes, est ensuite libéré dans l’air.

Lorsque vous inhalez une e-cigarette, elle envoie à votre cerveau le signal que vous absorbez la fumée d’une cigarette. Votre cerveau réagit en libérant de la dopamine, qui vous fait vous sentir bien. C’est pourquoi de nombreuses personnes qui utilisent des e-cigs disent se sentir moins coupables après en avoir fumé une qu’après avoir fumé une cigarette traditionnelle.

Pourquoi sont-ils si populaires ?

Les e-cigarettes sont une alternative populaire aux cigarettes traditionnelles. En effet, elles ne contiennent pas de tabac et procurent une sensation similaire. Cela en fait une option viable pour les fumeurs qui veulent se débarrasser de leur dépendance à la cigarette. Mais qui ne veulent pas passer par le processus de sevrage. En outre, les e-cigarettes peuvent être plus sûres que les cigarettes traditionnelles. Car elles ne contiennent pas de goudron ni d’autres substances chimiques présentes dans la fumée de cigarette.L’utilisation de l’e-cigarette monte en flèche : plus de 20 millions d’adultes l’utilisent aujourd’hui rien qu’aux États-Unis.

Avantages et inconvénients des e-cigs

Les e-cigarettes présentent certains avantages notables que les cigarettes traditionnelles ne présentent pas. Pour commencer, il n’est pas nécessaire d’avoir 18 ans pour utiliser les e-cigarettes, contrairement aux produits du tabac. De plus, les e-cigarettes procurent une dose de nicotine sans le goudron et les substances cancérigènes présents dans les cigarettes traditionnelles.

Cependant, les e-cigs ne sont pas sans inconvénients. Certaines études montrent que la vapeur des e-cigs contient des produits chimiques nocifs comme le formaldéhyde et l’acroléine. Et il y a aussi la question de savoir si elle crée ou non une plus grande dépendance que les cigarettes traditionnelles.

Quelles sont les perspectives d’avenir de cette nouvelle tendance ?

Les e-cigarettes sont une industrie en plein essor. À tel point que l’on prévoit qu’elles dépasseront les cigarettes classiques d’ici 2023. Selon les experts, les e-cigarettes représenteront 30 % du marché total du tabac dans quatre ans seulement. Cependant, tout le monde n’est pas convaincu de leurs mérites. Certains craignent que ces dispositifs ne créent une nouvelle génération de fumeurs dépendants, sans moyen de réduire leur taux de nicotine ni d’arrêter de fumer. En outre, beaucoup s’inquiètent des effets possibles de cette nouvelle technologie sur la santé.

Conclusion

Les e-cigarettes ont été présentées comme une alternative plus sûre et économique que les cigarettes à base de tabac. Et si la plupart des études ont montré qu’elles étaient moins nocives que les cigarettes traditionnelles, de nombreuses inconnues subsistent quant aux effets à long terme des e-cigarettes sur la santé.

Si vous décidez de passer le cap, il vaut la peine de faire des recherches avant d’acheter. Comprendre quel type d’e-cigarette vous convient le mieux, quels ingrédients se trouvent dans le e-liquide et comment utiliser correctement votre appareil peut vous aider à éviter les pièges les plus courants.

One thought on “Cigarette électronique : La science et la technologie qui les sous-tendent

Laisser un commentaire