0 00 4 min 3 mois 325

De temps en temps un peu d’écran fait du bien. Aujourd’hui, pas de digital detox, je teste pour vous Nintendo Switch Sports. C’est comme du sport mais à la maison et avec une manette.

Nintendo Switch Sport le test

Switch sport compile plusieurs mini-jeux de sports. Avant de commencer, il faut bien attacher sa dragonne sinon le Joy-Con fait un vol plané. Nintendo Switch Sports se joue en motion-gaming. Il faut mimer les gestes en vrai afin d’effectuer une action.

Volleyball

C’est, sans doute, l’un des sports les plus techniques. Reprendre, smasher et bloquer, autant dire que le le volley Switch vous donne nul fil à retordre. À vous, donc, de lever les bras en rythme pour battre l’équipe adverse en bonne intelligence. Un peu stratégique, mais très fun.

Badminton

Je trouve le jeu un peu trop technique. Il faut un tuto pour expliciter quelques détails. Les sensations sont là .

Bowling

Le bowling était attendu au tournant. Cette fois, il se pare d’un mode plus rapide.

Toujours un poil plus technique qu’attendu, le geste demande, cette fois, de garder un bouton enfoncé d’un bout à l’autre, ce qui n’est pas intuitif mais empêche aussi d’envoyer son Joy-con à la conquête de sa télévision. On peut également s’affronter sur un mode classique, ou un autre où des obstacles et topologies improbables viennent vous mettre des bâtons dans les quilles. C’est, aussi, l’un des sports qui demandent le plus d’espace, avec le tir au but – on peut virtuellement tout faire assis, mais il est bien plus agréable de faire le véritable geste déroulé du bras.

Football

Comprenez : Rocket League. C’est une évidente impasse technique, on doit alors buter avec un ballon faisant deux fois votre taille, imaginez les bulles dans lequel les Flaming Lips font leurs concerts. On court après, lever le bras gauche ou droit fait une action de jambes dans une imprécision notable, le contre-son-camp n’est jamais très loin. Peut être particulièrement mal rythmé dans de mauvaises conditions, notamment des bots. Pas un moment on a l’impression de jouer à un jeu techniquement à jour, l’illusion n’est pas là.Sachez-le, le “titre” de mon personnage était “éternel merci”.

Comporte aussi un mode tir au but pour se chauffer les jambes, et donc l’occasion de remettre la sangle de Ring Fit Adventure. Réactif et rigolo, mais ne vous occupera pas des heures.

Chambara

Le chambara c’est un peu comme la boxe. Il faut faire tomber l’autre de l’arène à coups de sabre. Le jeu est un peu technique, il faut être réactif.

Se décline en trois modes : un sabre, deux sabres (donc deux Joy-Con par personne) et une version où frapper et contrer charge une super-attaque dévastatrice.

Tennis

Ne croyez pas en un clone du badminton, le gampeplay n’a pas grand-chose à voir, et celui-là est un peu moins réjouissant. On y jouera en double. C’est intuitif. On est juste dans un rythme moins nerveux et, d’apparence, moins stratégique.

Verdict

C’est là la grande force du studio : parvenir à faire du neuf avec du vieux, en proposant un gameplay toujours plus innovant mais accessible.

Nintendo Switch Sports déçoit un peu. L’ensemble manque de contenu et de diversité qu’offrait Wii Sports. Même si le bilan technique et la promesse de retour de motion gaming sont là.

Laisser un commentaire