Tech - Objets connectés

Apple Watch : A quoi me sert-elle vraiment ?

Très sceptique à l’idée de porter une montre connectée, j’ai accepté de découvrir l’Apple Watch séries 5 pour découvrir ce qu’elle peut m’apporter au quotidien.

6h : ma montre vibre. Elle m’informe qu’il est l’heure de se lever. Il paraît que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.

7h j’entends passer une chanson que j’aime bien à la télé. Pas besoin de sortir mon téléphone, je dégaine ma montre et lance l’analyse avec Shazam.

8h15 : direction l’école élémentaire. Je dois rappeler la mutuelle, je ne veux pas sortir mon téléphone. Alors je demande à Siri de me faire un rappel. Oui, j’avoue c’est pratique #flemmarde. Pendant le trajet j’utilise ma montre pour changer de chanson sur l’application Deezer. Je peux aussi baisser ou augmenter le son à l’aide de la molette à droite. Pratique.

8h25 : je marche vite car je suis à la bourre. Je dicte un sms à Siri pour informer ma collègue que je serais en retard de quelques secondes. J’essaie de faire un sprint mais difficile avec des escarpins. Et ça n’a pas échappé à ma montre. En effet, elle m’informe que je fais de la marche rapide, ce qu’elle considère être un exercice physique. Je n’ai pas à me plaindre, je pourrais atteindre mon quota de sport quotidien plus rapidement. Elle me demande si je marche et me propose de lancer un chrono pour analyser ma séance de sport.

Durée, nombre de calories perdues, rythme cardiaque… A la fin de ma séance, je peux étudier de plus près les efforts réalisés. Un trophée m’est même décerné et m’annonce que j’ai battu mon propre record de course à pieds ce matin-là.

Voilà de quoi booster ma motivation.

12h30 : je pars déjeuner au restaurant avec les collègues. Comme j’ai un sens aigu de l’orientation, je lance l’application plan sur ma montre. Malin, elle m’indique le chemin pour arriver à destination. Pas besoin de sortir mon smartphone, j’ai juste à regarder mon poignet et à suivre le trajet sans me prendre un poteau dans la face. A la fin du repas, je dégaine ma montre pour payer directement avec Apple Pay. Pratique le paiement sans contact mais en fait je n’ai pas activé Apple Pay….une prochaine fois peut-être.

13h : on m’a réservé un billet de train. Je l’ajoute directement à mon application “wallet” sur ma montre. Il suffira de scanner le QR code le jour J et de s’assurer que l’Apple Watch ait suffisamment de batterie.

14h : Je mets ma montre en mode “ne pas déranger”. Car les notifications me déconcentrent.

Je dois le reconnaître, une montre connectée peut s’avérer pratique dans certaines situations. Et on peut décrocher les appels directement l’Apple Watch. Le seul hic : Siri ne comprend pas tout (C’est pareil avec Alexa…)

(Mise à jour) Elle me sert également à déverrouiller mon Mac Book Air. Pratique.

A votre avis, une montre connectée c’est utile ou pas ?

5 thoughts on “Apple Watch : A quoi me sert-elle vraiment ?

Laisser un commentaire