Intelligence artificielle, objets connectés, bots, retour sur les temps forts du SidO


Le Salon des objets connectés s’est ouvert mercredi 5 avril 2017 à Lyon. L’occasion de découvrir des objets innovants mais parfois farfelus. Force est de constater que l’IoT est un secteur qui ne s’essouffle pas, bien au contraire. Retour sur les coups de cœur de cette 3e édition du SidO 2017. Le salon a rassemblé 6500 professionnels, 250 exposants mais également des start-up et des inventeurs pendant deux jours à Lyon.

Lyon, ville de l’innovation

Les professionnels se sont retrouvés ces mercredi 5 et jeudi 6 avril 2017 à la Cité internationale à Lyon  pour le SidO, un show entièrement consacré à l’intelligence des objets. Du diffuseur d’huiles essentielles connecté au grille-pain qui tweete, il y’en avait pour tous les goûts. Quitte à en faire dans l’extrême comme ces drôles de baskets connectés qui sonnent comme un piano. Douche intelligente pour éviter toute surconsommation d’eau, ampoules, lunettes… les objets connectés débarquent et pourraient bien envahir notre quotidien dans un futur très proche. Vous l’aurez deviné, l’innovation était partout au SidO. Si nous disposons actuellement de 3,64 périphériques connectés en moyenne, cela va continuer à croître avec les usages possibles des objets connectés dans le secteur médical, les transports ou encore la ville intelligente.

Côté dressing, les vêtements dits «intelligents» font aussi dans l’originalité : cravate ou encore jean connecté. Ce qui les rapproche ? Un code barre à scanner et permettant d’envoyer une carte de visite virtuelle directement sur un smartphone.

Côté cuisine, Samsung s’apprête à lancer son frigo connecté, le Family Hub. Doté de trois caméras, ce dernier prend en photo son contenu à chaque fermeture de porte. On sait ainsi à distance quand faire ses courses et surtout quels produits manquent à l’appel. Au-delà des accessoires connectés vantés par les magazines, l’internet des objets devrait surtout se généraliser dans l’industrie. Explications.

Vers une société disruptée ?

Que cela soit pour faciliter la vie quotidienne ou bouleverser des modèles d’entreprise, l’IoT change considérablement nos vies et réorganise la société de demain. Enthousiastes comme sceptiques, cette révolution ne laisse personne indifférent.

Pourtant, le marché rencontre des failles. Il y a quelques mois déjà, des attaques ont permis de mettre le doigt sur un phénomène qui va s’amplifier : des entreprises touchées par des piratages d’objets connectés mal protégés et donc faciles à détourner. On ne va pas se le cacher : l’environnement technologique des IoT pose des questionnements réels au niveau de la sécurité des données. « La question sera de savoir si l’Intelligence Artificielle va libérer les objets connectés », Mais des solutions existent. Exemple avec Myxyty, une société française primée au CES 2017 et qui a développé une interface de type Alexa. Comme Google Home,  Myxyty explore le meilleur de la technologie pour participer au confort et au bien être de la famille. Et les données appartiennent surtout aux utilisateurs.

Cyber-sécurité et Intelligence Artificielle

l’IA est en plein essor et permet déjà de formidables réalisations. L’intelligence artificielle touche tous les secteurs : militaire, industrie. Tous les géants travaillent ardemment au développement d’un logiciel d’intelligence artificielle qui va pouvoir s’interconnecter à n’importe quel objet technologique en premier lieu le smartphone.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions au sujet de « Intelligence artificielle, objets connectés, bots, retour sur les temps forts du SidO »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s