La période de confinement actuelle impose de trouver des activités pour les enfants qui les captivent suffisamment pour permettre aux adultes d’avoir un peu de temps à consacrer au télétravail ou aux tâches ménagères.

Cet épisode New Horizons sur Switch ne pouvait pas tomber à une meilleure période. Animal Crossing: New Horizons n’a rien de révolutionnaire, mais fait bien plus que le café. Pendant le confinement, votre console de jeux vidéo peut s’avérer une alliée précieuse contre l’ennui. Ici, les enfants m’ont appris à jouer à Animal Crossing. Pourquoi tant d’engouement autour de ce jeu ? J’ai testé. Alors on joue ou pas ? Mon verdict.

Le succès d’Animal Crossing tient au principe du jeu, parfait remède à l’enfermement du moment : sur une île, vous construisez et décorez à votre gré votre maison, attrapez des papillons, pêchez des poissons, discutez avec les voisins et, comme le jeu est en réseau, allez visiter d’autres îles à l’autre bout du monde.

Le ciel est bleu, la mer aussi, la plage, le cadre idyllique. Tout est mignon sur les îles du jeu Animal Crossing : New Horizons. Le jeu est sorti sur Nintendo Switch le 20 mars dernier. Voici mon avatar, elle me ressemble non ?

J’ai pris mon premier hydravion direction l’horizon, et j’ai atterri sur une île déserte. Et là, il a fallu apprendre à survivre.

Ma routine quotidienne dans Animal Crossing

Lorsque vous débarquez sur une île, vous n’avez pas d’argent. Il faudra franchir plusieurs étapes.

Animal Crossings propose de planter sa tente sur une île déserte peuplée d’étranges animaux, qui deviennent des guides pour agencer son île comme on l’entend.

Je vous conseille de vous connecter au moins une fois par jour. C’est un jeu qui se dévoile en effet sur la longueur. Et chaque nouvelle journée apporte son lot de découvertes. Aujourd’hui j’ai appris par exemple à fabriquer une canne à pêcher et à attraper une limande.

En ce moment, je passe ma journée (dans la vraie vie je ne reste que une heure) à secouer les arbres de l’île. Car ils contiennent des branches, des pommes et même des pièces d’or qu’il faudra récupérer. Il est ensuite possible d’aller les revendre.

Si vous avez une pelle, pensez à aller taper dans les rochers car ils contiennent également des trésors insoupçonnés : minerai, fer…

Chaque jour, je me rends sur la plage pour aller chercher les fossiles prêts à être ramassés et vendus. J’ai même trouvé une bouteille jetée à la mer contenant un plan de bricolage.

A mon arrivée sur l’île, j’ai eu droit à un smartphone dernier cri : Le Nook Phone. Il faut se connecter régulièrement car on remporte des Nook Miles. Les Miles sont attribués pour, entre autres, tenir certains objectifs aléatoires quotidien comme pêcher ou attraper des insectes.

Conseils en vrac

Dans le jeu rien n’est immédiat. Il faudra donc prendre son temps. Sur le forum Reddit et sur Twitter j’ai repéré quelques astuces.

  • Les fruits repoussent tous les trois jours
  • Chaque construction se fait d’une journée à l’autre
  • Lorsque vous commandez un objet via le Nook Stop, vous ne le recevrez que le lendemain, par voie postale.
  • Voyager et acheter des outils précieux comme la pelle ou la pioche au pilote d’avion

Il est possible de voyager

Ici pas de confinement. Vous pouvez traverser les océans pour visiter d’autres contrées ou encore rendre visite à un ami. Animal Crossing est un jeu basé sur l’idée de la communauté. Ramenez des noix de coco et plantez les sur votre île.

Stocker et stocker

Stockez ! Une fois votre premier prêt remboursé, votre tente deviendra une maison. Ne vendez pas tous vos poissons, insectes et fossiles. En attendant la création du musée, pensez à garder un spécimen de chaque espèce dans votre espace de rangement.

Sur Nook Stop, achetez dès que possible une extension de vos poches. Le premier guide s’intitule « Savoir s’organiser », et coûte 5 000 miles.

Plantez des fleurs

Plantez des fleurs : elles attirent des insectes. Elles feront venir de nouvelles bêtes.

Lorsque vous frappez une roche avec votre pelle, pensez à creuser des trous derrière vous. En limitant les pauses entre les coups, vous aurez droit à plus de matériaux.

Parlez aux habitants !

Vous verrez, ils ont plein de choses à vous dire, mais aussi parce qu’ils ont plein de choses à vous donner : des recettes, des objets, des habits… Et pensez à parcourir l’île car vous pouvez tomber sur des personnages spéciaux.

Animal Crossing : New Horizons n’a rien de révolutionnaire mais on peut vite devenir accroc. Et en ces temps de confinement, vous allez adorer vous promener sur une île idyllique, entourée d’habitants tous plus gentils et mignons les uns que les autres.

Ce que j’ai aimé

  • La possibilité de modifier intégralement son île
  • L’ambiance kawaï, mignonne et bienveillante

Ce que j’ai moins aimé

  • le bricolage peut parfois prendre du temps

A présent que New Horizons s’offre à moi, j’ai beaucoup à faire, de grandes ambitions prévues pour mon île et encore plein de choses à découvrir.

Je pense qu’Animal Crossing est devenu une pierre angulaire du quotidien de certains. Surtout en ce temps de confinement.

Qu’en avez-vous pensé ?

3 commentaires »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.