#Nuitsso2018 #EuroLab2018 retour sur les temps forts  des Nuits sonores : IA, robotique et musique !

#Nuitsso2018 #EuroLab2018 retour sur les temps forts des Nuits sonores : IA, robotique et musique !

Le festival, qui a duré du 5 au 13 mai 2018 cette année, a eu du succès. L’heure est maintenant au bilan pour Nuits sonores.

Les Nuits Sonores en 3 mots : Vitalité, intensité, diversité

Le festival de musiques électroniques qui s’est achevé à Lyon dimanche 13 mai 2018, a attiré cette année du monde. Et pour cause, l’événement a été rallongé de deux jours cette année afin de profiter des deux jours fériés (8 et 10 mai).

Vitalité, intensité, diversité… Tels sont les maîtres mots de la 16e édition de Nuits sonores. D’après les derniers chiffres estimés par l’organisateur, le festival a réuni plus de 143 000 festivaliers (contre 140 000 en 2107 et 138 000 en 2016) dont 62 000 sur les principaux sites payants (La Sucrière, Anciennes usines Fagor-Brandt, Auditorium de Lyon, Le Sucre), 14 000 sur la Nuit 2 / Le Circuit (17 étapes) et 67 000 sur les programmes gratuits (Extra!, Sunday Park, Carte blanche à Amsterdam, Mini sonore).

Nuits Sonores est le festival incontournable pour tous les fans de musique electro mais pas que. Ambiance, musique, chaque année, les lyonnais peuvent se vanter de voir l’un des meilleurs festivals de France, venir poser ses caissons aux 4 coins de la Capitale de la gastronomie et du polar. Cet évènement tant attendu par les lyonnais s’est annoncé une fois de plus grandiose, par sa programmation, ses extra music et food.

EDF partenaire des Nuits Sonores a su une fois de plus faire preuve de créativité et d’innovation pour surprendre les festivaliers. L’année dernière il était possible de tester le LiFi.

Et cette année EDF a lancé une opération solidaire : pour chaque watt produit 1e reversé au Secours Populaire ! Une excellente initiative de la part du géant de l’électricité.

Comme chaque année depuis sa création, Nuits Sonores s’installe dans la ville pour nous en faire voir de toutes les couleurs : projets artistiques, initiatives culturelles concerts. Pour cette 16ème édition, plus de 40 artistes ont été invités à se représenter au Transbordeur, à la Sucrière ou même à l’Auditorium de Lyon. Et les femmes ont été nombreuses du côté des artistes. Jennifer Cardini, Paula Temple ou encore Karen Gwyer ont notamment marqué cette édition placée sous le signe de la parité.

En marge des nuits sonores se déroulaient également L’European Lab et les Mini Sonores, le festival pour les enfants avec au programme une initiation au code et à la robotique.

J’ai assisté à plusieurs conférences d’European Lab à l’université Jean Moulin 3. L’idée ? Imaginer la culture de demain. Débats, décryptages d’experts et témoignages inspirants : je vous raconte.

Imaginer la culture de demain à l’European Lab

Le forum European Lab a investi le campus des Quais de Lyon 3. Lancé en 2011, il se déroule chaque année en marge du festival Nuits sonores.

Pour cette 8e édition, l’Université Jean Moulin, partenaire de l’événement, a accueilli les tables rondes, masterclass et autres rencontres organisées dans le cadre de cet événement culturel.

Événement prospectif dédié à la culture de demain et à sa place cruciale dans l’avenir de nos démocraties européennes, le forum European Lab rassemble des générations d’acteurs innovants des mondes culturel, politique, médiatique et numérique pour envisager collectivement un horizon commun.

Plus de 100 intervenants, auteurs, chercheurs, journalistes, entrepreneurs, artistes et activistes ont échangé sur leurs idées et projets pour présenter les enjeux et combats d’aujourd’hui et mettre en perspective ce qui fera la culture de demain. Un programme fort enrichissant chaque année.

Parmi les sujets traités : l’Intelligence artificielle ou encore la blockchain , des sujets plus que d’actualité.
Évoquer les espoirs et promesses des Intelligences Artificielles n’est pas chose facile, tant les craintes vis à vis de leur développement sont fortes. Pour ne pas alimenter la peur de perdre un jour notre indépendance intellectuelle, ou pour éviter de s’alarmer encore sur les risques d’utilisations malveillantes de nos données personnelles…l’European Lab propose un débat ouvert avec pour invités Jean-Claude Dunyah (Auteur en science-fiction), Olivier Nérot (Conseiller en innovation) et Fabrice Jumel (Spécialiste en robotique sociale)

Tandis que les plus grands ont profité du festival des Nuits sonores ou encore des conférences, les enfants ont fait le plein d’activités artistiques et culturelles avec Mini sonores. Cette année Les bricoleurs ont initié les petits à la robotique tandis que d’autres ont formé nos kids à planter des graines de blé ou de tournesol ou encore à fabriquer des robots en carton.

Des activités qui ont séduit les bambins qui en ressort les étoiles plein les yeux et fiers de montrer leurs créations à leurs parents.

Mini sonore, le festival des 4-12 ans, également complet, aura bénéficié de l’un des plus beaux écrins du festival (le Centre Nautique Tony Bertrand), accueillant au total près de 500 enfants.

Rendez vous l’année prochaine pour la nouvelle édition. Et les dates sont déjà connues : du 29 mai au 2 juin 2019.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.