Evènements - Culture - Lyon

#Lumiere2018 Retour en images sur la cérémonie de clôture #JaneFonda

Les lumières s’éteignent à Lyon, la magie touche à sa fin. Le Festival Lumière 2018 s’achève. Après huit jours de projections et de masterclass, je partage avec vous quelques photos et vidéo de cette journée.

L’actrice américaine Jane Fonda s’est vue décerner le prix Lumière 2018 lors du Festival Lumière, vendredi soir.
Ce dimanche 22 octobre 2018, un nouvel hommage lui a été rendu lors de la séance de clôture du festival, devant un public conquis.

Lumière 2018 : Bilan du Festival Lumière

De cette édition 2018, il me restera les souvenirs de la masterclass avec Vincent Lindon, la séance spéciale Charlie Chaplin ou encore l’exposition Caro/Jeunet. Me resteront également toutes les photos prises avec mon iPhone 8.

Les médias préfèrent photographier les stars. Mais pour moi, les véritables stars du Festival Lumière, c’est le public. Des files d’attente jusque dans la rue pour aller voir des films sortis il y a plus de 50 ans…, des séances pleines, je suis étonnée de voir un tel engouement. D’ailleurs comme le cite Vincent Lindon ou Javier Bardem

Le festival Lumière est l’un des meilleurs au monde.

Pas de red carpet, de flash qui crépitent dans tous les sens. Au Festival Lumière, les stars sont accessibles. Vous pouvez ainsi les croiser lors d’un mâchon lyonnais

Le saviez vous ? Ici, au même endroit, il y a plus de 100 ans, les frères Lumière ont filmé leurs ouvriers sortant de l’usine. Pas un instant, ils se doutaient qu’ils étaient en train d’inventer le 7e art, le cinéma. Aujourd’hui, au même endroit, on trouve l’institut Lumière, cœur battant du Festival du même nom. L’adresse ? Rue du Premier-Film.

Impossible de passer à côté du Festival Lumière ! Les éléments de street-marketing sont là pour vous le rappeler.

Bye Bye Jane Fonda !

Dimanche 22 octobre 2018, 13h15. La file d’attente grossit au fur et à mesure. 13h30 le public s’installe. Les médias se sont donné rendez vous en bas de la scène, le show peut commencer !
Jane Fonda est la deuxième femme à recevoir ce prix qui récompense une personnalité du 7e art après Catherine Deneuve en 2016. C’est le réalisateur Constantin Costa Gavras qui lui a remis le trophée, qu’avait reçu l’an dernier le cinéaste chinois Wong Kar-waï.

Thierry Frémeaux, Maître de cérémonie, fait son discours puis tradition oblige, il commence par remercier les bénévoles du Festival, car sans eux pas de festival.

Dimanche à 15 heures, Jane Fonda a rendu hommage à son père Henry Fonda avant la projection de «Raisins de la colère» de Ford et tiré du roman éponyme de John Steinbeck et de replacer les sources de son engagement politique.

Jane Fonda, séduite par Lyon, une ville

calme, belle et pleine de passion, et où elle se sent en sécurité.

Elle n’avait pas remis les pieds depuis cinquante ans et a promis de revenir à Lyon.

Non rien de rien, non je ne regrette rien.

Et moi je ne regrette pas d’avoir assisté à cette cérémonie. Aussi courte fut-elle.
Je vous dit à l’année prochaine !

https://steller.co/s/8nCSpjK26eY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.