Tech - Objets connectés

[#Hololens] Découvrez une exposition en réalité augmentée au Musée des Plans-Reliefs

Microsoft a inauguré mercredi 10 octobre 2018 une exposition en  réalité augmentée au Musée des Plans-Reliefs (à l’Hôtel des Invalides, Paris 7e). Cette dernière a été inaugurée en présence de Brad Smith, président de Microsoft. Une exposition qui s’annonce fort prometteuse. Retour en images.

Un peu d’histoire

Réalisée au XVIIe siècle puis offerte à Louis XIV, la maquette du Mont Saint-Michel est l’une des pièces majeures de la collection du musée des Plans-Reliefs. Elle subjugue par son incroyable réalisme.

Une médiation de 12 minutes environ en réalité mixte permet d’associer le numérique à une vision du réel. Découvrir ce qui a été disparu ou ajouté, les fonctions de différents lieux…un véritable défi rendu possible par Microsoft qui encourage cette nouvelle approche de la médiation culturelle.

Deux startup françaises, Icomen et Holoforge-Interactive ont permis de numériser la maquette.
Fondée en 2013, Iconem est une startup innovante spécialisée en numérisation 3D des sites patrimoniaux. Quant à HoloForge Interactive, c’est la branche d’Asobo Studio dédiée aux grandes entreprises.

Révolution numérique : Et si vous pouviez découvrir les musées d’une manière différente ?

https://twitter.com/nicolassc5/status/1049955177896271904?s=21

Entrons dans le vif du sujet.
Après la conférence de presse, me voici devant l’imposante maquette du Mont-Saint-Michel, qui, grâce à un casque Hololens, a été augmentée d’hologrammes. Munie d’un casque Hololens, je me retrouve plongée dans les plans de coupe et les salles souterraines du Mont Saint-Michel. Cette immersion en réalité mixte permet de retracer l’évolution du Mont et d’en explorer les faces cachées. Impressionnant !
Derrière le casque, la maquette semble prendre vie. J’ai même pu voir l’eau apparaître autour du Mont à marée haute. j’ai tenté de toucher mais en vain…

Pour l’avoir testé je peux vous affirmer que c’est une exposition qui sort de l’ordinaire. A noter que la maquette du Mont-Saint-Michel est faite de carton, de papiers peints, de métal et de soie, le tout assis sur un bloc de papier mâché. Et si vous appréciez les musées et les nouvelles technologies, vous allez adorer. Quand la réalité augmentée s’invite au musée cela donne donc lieu à une expérience de visite inédite.

Pourquoi ? La réalité augmentée permet de découvrir la maquette du Mont Saint-Michel d’une façon totalement novatrice. Grâce au casque Hololens de Microsoft, le public appréhende d’une nouvelle façon tant la maquette que le site réel. La réalité augmentée permet en effet de compléter le parcours classique du visiteur avec des informations complémentaires.  Attention vous ne contrôlez pas l’environnement. Le visiteur se laisse en effet guider par une voix et se déplace selon les instructions. On nous explique qu’il faut maîtriser le temps (durée 12-15 mn). En effet, si le visiteur pouvait interagir (mouvement doigt…) la visite pourrait durer longtemps et imaginez la file d’attente ! Il n’y a pas d’effets secondaires (nausées, vertiges). Cette visite « augmentée » ajoute une touche ludique à la visite ce qui peut se révéler particulièrement judicieux pour le jeune public ou le public scolaire. Et oui, les enfants peuvent se rendre à cette exposition. Ils ne pourront pas dire qu’ils s’ennuient ! Fini les « c’est quand on sort du musée ? » Ou « Où sont les WC ? » Leur esprit sera occupé le temps d’une évasion virtuelle.

Quel est l’intérêt de la réalité augmentée ? Le principe est assez simple : HoloLens permet d’ajouter des « couches », grâce à des hologrammes, sur la maquette-phare du Musée des Plans-Reliefs, celle du Mont-Saint-Michel (2,3*1,6m). Concrètement, cela permettra de superposer sur le Mont-Saint-Michel les étapes de sa construction, ses salles cachées souterraines, mais également de s’immerger dans ses salles emblématiques.

La maquette du Mont-Saint-Michel fait partie des fleurons de la collection du musée des Plans-Reliefs. Chef-d’œuvre de la fin du XVIIe siècle, elle constitue un témoignage majeur pour la connaissance des aménagements du Mont.

J’ai également pu découvrir les coulisses du projet avec les brillantes interventions de Etienne TELLIER, CFO et head of production de Econem et d’Antoine Bezborodko Producer Asobo Studio (cas et usage du Hololens, numérisation de la maquette, construction du modèle …).

En plus de l’intérêt muséographique sur la façon de transmettre un savoir, il y a une véritable problématique, qui est celle de la conservation du patrimoine. La réalité mixte avec holoLens va réinventer l’approche à la culture. Ce que j’ai retenu, c’est que les musées peuvent être des grands professeurs grâce à la technologie. Le musée n’attend plus que vous ! Je vous conseille également le VR Arles Festival (je parle d’ailleurs de la réalité virtuelle dans le 7e Art ici) qui a lieu en juillet-août.

Horaires
Du 11 octobre 2018 au 14 janvier 2019

Lieu
Musée des Plans Reliefs
Hôtel national des Invalides (côté Esplanade des Invalides)
75007 Paris 7

Tarifs
-25 ans UE, chômeurs et handicapés : Gratuit
tarif réduit : 10 €
tarif plein : 12 €

Durée moyenne
1 h

Site officiel
www.museedesplansreliefs.culture.fr

Plus d’information
Ouvert tous les jours de 10h à 17h.
Fermeture du musée le 1er lundi de chaque mois ainsi que le 25 décembre et le 1er janvier

6 commentaires sur “[#Hololens] Découvrez une exposition en réalité augmentée au Musée des Plans-Reliefs

  1. c’est une autre façon de voir les musées et ça y emmène des gens qui n’iraient pas en temps normal. Je trouve ça sympa mais a la base je suis un rat de musées et j adore les nouvelles technos ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou,
    J’avoue que j’adore découvrir les musées de façon classique ^^ Mais j’aime bien aussi les nouvelles technologies donc le côté numérique pourrait me plaire et surtout ça risque de parler au plus grand nombre donc je trouve ça top 🙂
    Des bisous !

    Aimé par 1 personne

  3. Oui c’est une autre façon de revisiter les monuments historiques. Et la technologie permet de préserver la mémoire commune des sites historiques présents ou disparus.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.